Le vent tourne dans le défi de Durrrr

Publié le 26 juin 2009

Il y a déjà plus de six mois, Tom « Durrrr » Dwan lançait un défi à quiconque désirait le relever :

« Je lance un défi Heads-Up à quiconque dans ce monde.  N’importe qui peut l’accepter.  4 tables, blinds minimum à 200$/400$ et je met $1.5M en jeu contre le $500 000 de mon adversaire.  Nous jouons un minimum de 50 000 mains et si mon adversaire termine gagnant ne serait-ce que d’un dollar après le rake, il remporte mon $1.5M plus l’argent gagné.  En bref, si vous jouez et me devancez d’un seul dollar, vous gagnez mon $1.5M et si je gagne, je remporte votre $500 000$. »
« Je donne donc un million de dead money à quiconque pense pouvoir me battre. »
Des quelques candidats intéressés, c’est Patrick Antonius qui décida de se mesurer à Dwan le premier.  Depuis, à coups de courtes sessions éparses, les deux adversaires s’affrontent afin d’établir un vainqueur.

Bien que les premières sessions fussent serrées, c’est Antonius qui prit graduellement les dessus.  Il faut dire qu’Antonius est reconnu pour son talent en Omaha à la limite du pot, la variante choisie par celui-ci dans le défi.

Alors que les deux joueurs nous avaient habitués à de courtes sessions, c’est tout le contraire qui s’est produit dans les derniers jours.  La dernière confrontation a eu lieu dans une impressionnante session nocturne de plus de 15 heures où 4253 mains ont été jouées.  Cette session a permis d’atteindre un total de 20 647 mains sur les 50 000 requises.

Ce marathon aura définitivement profité à Tom Dwan qui a carrément renversé la vapeur dans ce défi.  En effet, alors qu’il était perdant moins de 10 jours auparavant, il se retrouve aujourd’hui avec une avance de 726 546$ sur Antonius.

Pourtant, c’est Patrick qui avait le premier annoncé ses couleurs lors de cette session clé.  En effet, tôt dans la partie, Antonius avait placé Dwan devant des pertes de près de 600 000$.  Or, tout en jouant d’autres tables contre Gus Hansen en parallèle, Dwan a renversé le rapport de force pour prendre cette importante avance.

Voici les deux mains tournantes de la session :

Antonius a un tapis de 238 778$ dans le bouton.  Dwan dispose de 273 537$.

Antonius relance à 1200$ avant le flop.  Dwan 3 bet à 3600$, puis Antonius 4 bet à 6000$.  L’agression se complète alors que Dwan sur relance à 18000$ et est suivi par Antonius.

Le flop arrive Q-6-6 deux piques.

Dwan check et Antonius mise 16 400$ dans le pot de 36 000$.  Dwan relance à 47 100$ et Antonius appelle.

Le 9 de c?ur est dévoilé au turn.  Dwan mise 54 600$ pour voir Antonius relancer all-in pour un total de 173 678$.  Dwan appelle pour un pot total de 477 556$.

Le 4 de c?ur arrive sur la rivière.  Dwan montre 7 (pique) 9 (trèfle) 8 (carreau) 6 (trèfle) pour une main pleine, six pleins de neufs.  C’était cependant insuffisant contre le Q (c?ur) Q (carreau) K (trèfle) 9 (carreau) d’Antonius qui remporte le pot avec la meilleure full house.

Dwan remportera à son tour un pot de plus de 400 000$.  Voici l’action :

Antonius est sur le bouton avec 204 198$.  Dwan a 310 762$.

Antonius relance à 1200$ avant le flop, puis Dwan sur relance à 3 600$.  Patrick appelle.

Le flop vient 9-8-2 arc-en-ciel.

Dwan mise 4 800$ et Antonius relance à 21 600$.  Dwan appelle.

Un 5 de la quatrième couleur arrive au turn alors que le pot contient 50 400$.

Dwan check et Antonius mise le pot.  Dwan relance à 201 600$ et Antonius appelle all-in pour 128 598$.

Le 10 de trèfle tombe sur la rivière.  Dwan montre 7-8-6-7 pour la suite haute au 10.  C’est suffisant pour battre le 9-9-A-T d’Antonius, lui conférant un brelan de 9.

Espérons que l’action reprendra rapidement de plus belle.  L’attente est longue avant d’approcher du dénouement de ce défi !

Discutez de cette nouvelle dans notre forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
L’industrie canadienne du jeu en ligne en avance sur celle des États-Unis
Les Nationals de Montréal sont champions de la GPL!
Place aux éliminatoires de la 1re saison de la GPL!
Des revenus en hausse chez Loto-Québec
Changements aux parties à l’argent sur PartyPoker
HAUT DE LA PAGE