Clonie Gowen en rajoute

Publié le 6 février 2009

Il y a moins d’un mois, nous apprenions que le cabinet défendant dans l’affaire de Clonie Gowen contre Full Tilt Poker déposait une requête en irrecevabilité.  On prétendait que la poursuite était injustifiée, ne reposait sur aucune preuve démontrable et surtout, ne pouvait en aucun cas y inclure les membres de l’équipe Full Tilt Poker, à savoir les 13 joueurs professionnels la composant.

Il semble que cette requête n’ait pas refroidi Clonie, bien au contraire.  C’est maintenant son tour d’en ajouter, modifiant sa plainte afin d’y inclure d’autres noms à la liste des accusés, en plus d’y introduire des pressions afin d’accélérer le processus.

Dans un document de 33 pages déposé par la firme Howard & Howard Attorneys, PLLC of Las Vegas, deux accusés supplémentaires liés au groupe Full Tilt Poker sont ajoutés.  Pocket Kings Consulting Ltd d’Irlande et Tiltproof Inc d’Irlande amènent le nombre de défendeurs à 20 dans cette cause.  Ces deux groupes s’occuperaient respectivement de gérer les opérations et le service à la clientèle de Full Tilt Poker.  Les 13 membres de l’équipe Full Tilt Poker figurent toujours dans la poursuite.

Des allégations importantes relatives à la poursuite ont aussi été ajoutées.  On y affirme maintenant qu’une réunion a eu lieu en 2004 où tous les membres ont été informés de l’accord.  On y amène aussi des preuves formelles de l’utilisation de Clonie afin de promouvoir le site, ainsi que des informations sur les revenus engendrés par cette représentation.  On y présenterait aussi de l’information supplémentaire sur les allégations supposant qu’on aurait promis un pourcent de la valeur de Full Tilt Poker à Clonie Gowen.

Une demande d’accélération du processus a aussi été demandée.  La poursuite affirme que la défense dispose d’informations clés  (à savoir des courriels, dossiers personnels et entretiens téléphoniques) qui risque d’être perdues ou détruites si leur découverte n’est pas faite rapidement.

Rappelons que Clonie Gowen cherche à obtenir un pourcent de Full Tilt Poker, montant estimé par son avocat à 40 millions de dollars, suite à son licenciement en novembre dernier.

Vous  pouvez voir les articles relatifs à cette histoire en suivant les liens ci-dessous :

Clonie Gowen poursuit Full Tilt Poker.

Discutez de cette nouvelle dans noter forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Une série en ligne exclusive pour les joueurs canadiens sur PartyPoker!
Gagner un bracelet WSOP grâce à une déconnexion?
8 forfaits WSOP seront attribués cette semaine sur Espacejeux!
Guillaume Nolet remporte 258 201.18 $ lors des SCOOP 2017
Mike Sexton quitte son poste de commentateur et tête d’affiche du circuit WPT
HAUT DE LA PAGE