Les élections américaines pourraient coûter un allié clé du poker en ligne

Publié le 4 novembre 2008

Tous les yeux sont aujourd’hui tournés sur l’élection historique en territoire américain.  Si les médias nous présentent surtout les grands enjeux et les différences fondamentales entre les idéologies Républicaines et Démocrates, nous en savons moins sur les débats spécifiques qui s’y jouent.  Qu’en est-il, notamment, des alliés du poker en ligne et de leur chance d’être élus ou réélus ?

Les experts prédisent un virement à gauche et théoriquement, cela devrait être une bonne nouvelle pour les partisans d’une régulation et taxation d’un poker en ligne légal aux Etats-Unis.  Bien que cet enjeu soit évidemment  bien secondaire en comparaison aux problèmes économiques pour ne nommer que ceux là, voyons quels impacts cette élection pourrait avoir sur ce dossier.

Le Congrès américain contient quelques alliés qui ont présenté des projets de loi qui exempteraient le poker en ligne de l’Internet Gambling Enforcement Act en le déclarant comme jeu de stratégie.  Ces derniers défendent l’idéologie que chacun devrait avoir pleine liberté de ses actes à l’intérieur des murs de sa propre maison et qu’une telle activité devrait être tout à fait légale tant et aussi longtemps qu’elle ne blesse personne.

Ces alliés sont le sénateur Robert Menendez et les représentants Rovert Wexler, Ron Paul, Barney Frank, Jim McDermott et Shelly Berkley.  Ils ont tous présenté des projets positifs envers le poker en ligne.

La bonne nouvelle est que cinq d’entre eux sont pratiquement assurés d’une victoire aujourd’hui.  Toutefois, le sénateur Robert Menendez qui vient tout juste de fournir un cadre de travail pour légiférer le poker en ligne, livre une très chaude lutte à son adversaire républicain Tom Kean.

Selon les derniers sondages, Menendez serait en avance 49 contre 44 points pour son adversaire.  Bien qu’il soit en avance, cette lutte est de loin la plus chaude parmi les candidats cités ci haut.  Si Menendez devait perdre cette élection, cela représenterait un recul majeur dans le dossier.  Ce sénateur a travaillé en collaboration étroite avec la Poker Players Alliance dans l’écriture du projet S 3616.  Cette lutte électorale est donc d’une importance primordiale pour le regroupement.

De l’autre coté de la médaille, malgré la réélection certaine des alliés mentionnés, plusieurs sérieux opposants au jeu en ligne profitent de la même certitude.  Chaque allié prend donc une importance d’autant plus grande.  Espérons que Menendez saura trouver le chemin de la victoire ce soir !

Discutez de cette nouvelle en cliquant ici!

Comments

Powered by Facebook Comments