De quoi le ministre Leitao se mêle-t-il?

Publié le 2 juin 2017

Loto-Québec a beau être une institution publique, peut-on s.v.p. lui donner une véritable chance de réussir?

C’était pourtant une campagne médiatique entièrement réussie. Tôt cette semaine, Loto-Québec annonçait avoir ajouté un pari sur Mise-O-Jeu relativement à la survie du gouvernement de Donald Trump jusqu’à la fin de son présent mandat. Quelle que soit la popularité du pari, ce dernier n’allait certes pas avoir d’incidence réelle sur les finances de la Société d’État. Or, les médias se sont emparés de l’histoire. Sur plus de deux jours, le porte-parole de Loto-Québec a profité de nombreux micros afin de discuter de cette offre. C’était une campagne qui jouissait d’un succès entier. Mise-O-Jeu disposait d’une traction virale inespérée et pouvait par le fait même mettre de l’avant son offre complète. Toute compagnie, peu importe l’industrie, rêve d’un tel exploit!

Mais pas au gouvernement; pas ici au Québec. Le cabinet du ministre des Finances de Carlos Leitao a en effet hier ordonné à Loto-Québec de retirer le pari, jugeant que le sujet était inapproprié. La Société d’État a évidemment aussitôt obtempéré.

Qu’on soit d’accord ou non, l’État a décidé de gérer l’industrie du jeu de manière publique. Or, on fait figure d’exception. La concurrence est quasi entièrement privée et, si on veut une véritable chance d’avoir des parts de marché dans un marché global à l’ère du net, il faut être capable d’offrir ce qui intéresse les parieurs; ce qui est déjà offert ailleurs.

Ces paris sur Donald Trump sont offerts dans toutes les salles de pari du monde. Il n’y a qu’à consulter ce texte que nous avons publié il y a dix jours pour constater toute l’étendue de ces paris! Quel est le problème? Nous sommes soudainement trop vertueux pour avoir une opinion sur le politicien le plus controversé de notre époque? Nous ne parions quand même pas sur son assassinat. Les paris pris ne sont pas non plus publics. Il y a de réelles chances que ce Président soit destitué au cours du présent mandat. Parier sur cette possibilité n’en fait pas une suggestion gouvernementale, franchement! De quoi le ministre Leitao se mêle-t-il? À quel point peut-il être déconnecté de l’industrie à laquelle il se mêle sans vergogne? Quel genre de justification pseudo sociochaste nous vomit-on au visage?

Mise-O-Jeu avait même pris la peine de tourner le langage du pari de manière à être le plus politiquement correct. Plutôt que de miser sur la destitution, on tournait la question positivement : «Donald Trump sera-t-il toujours président des États-Unis après le 1er mai 2018?» demandait Loto-Québec sur Mise-O-Jeu.

Pendant ce temps, PlayNow, la plateforme similaire à celle d’Espacejeux, mais en Colombie-Britannique, ne se ridiculise pas dans ces politicailleries. « Will Trump be Impeached in his First Term? » peut-on lire comme premier pari politique. Une question tout à fait justifiée. Aucune prise de position politique pour autant. Simplement une plateforme de jeu qu’on tente d’adéquatement gérer.

Loto-Québec avait réussi un coup de maître, mais une fois de plus, l’intervention inadéquate du gouvernement nous fait passer pour un bien petit peuple!

Discutez du retrait du pari sur Donald Trump sur la plateforme de Mise-O-Jeu sur le forum de discussion

PrincePoker vous offre la meilleure sélection de bonus de poker pour les plus populaires salles offertes sur le net! Ne manquez notamment pas ces offres d’argent de poker entièrement gratuit! Vous préférez tenter votre chance dans les casinos? PrinceDuCasino propose une sélection des meilleurs casinos en ligne, dont une liste vous offrant de l’argent de casino gratuit, sans dépôt nécessaire! Pourquoi ne pas commencer par cette incroyable offre de 88 $ gratuits sans dépôt nécessaire sur 888 Casino, ou encore une heure de jeu gratuite avec 1500 $ (gardez vos profits!) sur Golden Tiger Casino!

Comments

Powered by Facebook Comments