1,5 million d’amende pour un site de l’ancien chef Joe Norton

Publié le 2 octobre 2008

Il s’agit de la deuxième affaire de tricherie impliquant un site de M. Norton contre laquelle la Kahnawake Gaming Commission sévit en moins d’un an. En janvier, une amende de 500 000$ avait été imposée par l’organisme à AbsolutePoker.com, après qu’une enquête eut démontré que des employés du site ont exploité une faille critique dans son système de jeu en ligne.
Ultimate Bet et Absolute Poker, qui figurent dans le top 10 des sites de poker accueillant le plus de trafic, appartiennent officiellement à Tokwiro Enterprises, une entreprise dont le propriétaire unique est Joe Norton, selon le registre des entreprises du Québec.
Cette nouvelle affaire de fraude sur Ultimate Bet a été dévoilée en janvier par deux joueurs sur le forum spécialisé Two Plus Two. Suspicieux devant les gains particulièrement élevés d’un joueur utilisant le pseudonyme de NioNio, ils ont obtenu d’un site spécialisé, MyPokerIntel.com, l’historique des mains gagnantes du joueur. Ils ont ensuite démontré de façon statistique, avec l’aide d’un mathématicien australien, que ses gains étaient complètement anormaux.
Ultimate Bet a d’abord rejeté les accusations des joueurs. Mais en mars, le site a reconnu qu’un joueur a bénéficié d’un «avantage injuste» en ayant accès à un code informatique non autorisé lui permettant de voir les cartes de ses adversaires. Cette méthode de tricherie ressemble en tous points à celle survenue sur Absolute Poker un an plus tôt. «Les deux cas de tricherie ne sont cependant pas liés. Ce sont deux cas isolés, survenus sur deux plateformes de jeux complètement différentes», assure Chuck Barnett, un dirigeant du serveur Mohawk Internet Technologies, où sont hébergés plus de 450 sites de casinos virtuels, qui a rappelé La Presse au nom de la Kahnawake Gaming Commission.
La série de fraudes sur Ultimate Bet a commencé avant que Tokwiro Enterprises en fasse officiellement l’acquisition, vraisemblablement en octobre 2006.

Remboursements: 6,1 millions et ce n’est pas fini
Selon la Kahnawake Gaming Commission, Ultimate Bet a jusqu’à maintenant remboursé 6,1 millions de dollars aux joueurs floués par le stratagème. «Il y aura d’autres remboursements en plus de ces 6,1 millions, indique M. Barnett. Il est cependant trop tôt pour avancer un chiffre.» L’enquête, confiée à un firme du New Jersey, Catania Gaming Consultants, devrait prendre fin d’ici novembre, mais M. Barnett ne sait pas si le rapport sera entièrement rendu public. «C’est un document très volumineux», dit-il.
La Kahnawake Gaming Commission estime que l’investigation a jusqu’à maintenant prouvé «de façon claire et convaincante qu’entre mai 2004 et janvier 2008, Russell Hamilton, un individu affilié à Ultimate Bet, a été la personne principale impliquée dans plusieurs incidents de tricherie», écrit l’organisme dans un communiqué. M. Hamilton a gagné le Main Event des Séries mondiales de poker en 1994, et agissait à titre de consultant pour Ultimate Bet.
La Kahnawake Gaming Commission, qui n’évoque jamais le nom de M. Norton dans son communiqué, est l’organisme relevant du conseil de bande qui accorde les licences permettant à une cinquantaine d’entreprises dans le monde de faire héberger leurs casinos virtuels sur le serveur de Mohawk Internet Technologies. Le gouvernement du Québec ne reconnaît pas sa légitimité, mais n’a jamais sévi contre elle. M. Norton avait participé à la création de cet organisme et aussi siégé au conseil d’administration de Mohawk Internet Technologies, début 2000.
L’organisme affirme être «présentement en contact avec les autorités compétentes (appropriate law enforcement agencies)» pour que les individus impliqués soient poursuivis, mais ne révèle pas lesquelles.
M. Norton n’a pas rappelé La Presse.

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Amaya perquisitionnée par l'Autorité des Marchés Financiers
Au tour du Mexique de sortir du bassin global de joueurs?
André Boyer et le LTPQ veulent vous parler
Phil Ivey veut «run it twice»
Yahoo! intéressée au poker en ligne?
HAUT DE LA PAGE