Une Attitude Gagnante, un Joueur Gagnant!

Publié le 2 avril 2007

LES AS DU POKER
Il vous avait été présenté en premier lieu la série sur les dames du poker, dans laquelle, jusqu’à maintenant, nous avons vu la dame de carreau, Liz Lieu, et la dame de pique, Isabelle Mercier. Les deux derniers articles de cette série suivront sous peu. Mais en attendant, je continue la série avec les AS du poker, les ROIS du poker ainsi que les VALETS du poker… La série des AS du poker vous présentera des phénomènes internationaux du poker. Les ROIS seront les vieux gourous du poker, tel que Dan Harrington, Doyle Brunson… Et finalement, les VALETS du poker seront plutôt portés vers nos québécois bien connus, et qui ont un grand potentiel de carrière, tel qu’Éric Cajelais, Phil Le Dingue, etc.
Commençons donc aujourd’hui avec l’AS de pique, Daniel Negreanu, qui soit dit en passant est mon joueur favori, sur la scène internationale. L’AS de pique parce qu’il est d’une extrême agressivité dans sa game… Alors le voici donc :

LE PHÉNOMÈNE KIDPOKER
J’ai eu la chance de voir Daniel, une seule fois, jusqu’à présent. Et ce, au premier tournoi WPT au Canada. C’est-à-dire à Niagara Falls, Ontario, en septembre 2006. Le plus présent des souvenirs qui m’en résulte c’est l’extrême sympathie qu’il dégage. Cet homme a une personnalité électrisante, et un niveau accru de sociabilité.
Daniel est né en Ontario, dans la ville de Toronto, le 26 juillet 1974. Ses deux parents, Annie et Constantin ont quitté la Roumanie en 1967, pour venir s’installer en Ontario.
C’est un joueur qui démontre une extrême agressivité dans son jeu, mais tout l’inverse dans la vie… Si vous écoutez ses blogs vidéos, ou lisez ses écrits… Vous verrez bien qu’il est ce qui se peut de plus proche d’un total naturel! Il ne se voit pas au dessus de quiconque, tout en étant au TOP dans le classement des poker pros… Il a l’attitude d’un gagnant, et IL L’EST! Le tout sans en conserver une once de prétention. Je pense que c’est d’ailleurs précisément cette attitude qui fait ce qu’il est dans l’ensemble de son oeuvre… Il a définitivement un personnage très agréable à table. Sa personnalité devenant encore plus attachante lorsqu’on réalise qu’il est entièrement ce personnage.

UP AND DOWN
Daniel n’a pas toujours été au TOP, non plus. Et ça, il l’avoue sans hésiter, sans gêne ni honte… Car c’est ainsi qu’il a apprit le plus. Il n’est pas du genre à passer son temps sur les bancs d’écoles, mais plutôt sur celui de l’école de la vie… Il a donc fait son bout de chemin, faisant parfois le zig zag entre l’Ontario et Las Vegas, des allers-retours entre point zéro et point gagnant…
Mais, il a fait la fête, au travers ses escapades… Comme nous tous, il a eu sa petite passe débauche, où il a fait la navette entre le bar et les tables de poker…

RESULTATS MARQUANTS!
En 1997, ses résultats ont commencés à le démarquer du reste de la masse, et ce, en remportant 2 titres du WPF de Foxwoods, ainsi que l’immense honneur d’être nommé meilleur joueur du tournoi. À 24 ans, il remporta le bracelet des WSOP du 2000$ POT LIMIT Hold’Em, faisant ainsi de lui le plus jeune joueur à avoir ce titre (record qui a tenu bon d’ailleurs jusqu’en 2004)… D’où son surnom de KidPoker…

2004 ESPN – Joueur de l’année
2004/2005 – Joueur de l’année des World Poker Tour
2004 – Joueur de l’année du magazine Card Player
2004 – Joueur Champion de l’année
Plus de 6 millions de dollars en gains
Victoires de 2007
2007 – World Poker Open WPT
No-limit Hold’Em championships Event 20: 2e, Bourse de 502,691 $
2007 – Pokerstars.com Caribbean Adventure WPT
No Limit Hold’Em Championship: 130e, Bourse de 11,797 $
TOTAL DE 2006 : 514,488 $ (DÉJÀ!!)
Victoires de 2006
2006 – Five Diamond World Poker Classics WPT
Doyle Brunson North Am. Poker classics No-limit: 3e, Bourse de 592,000 $
2006 – 37e World Series of Poker annuel
No Limit Hold’Em Championship: 229e, Bourse de 42,882 $
2006 – 37e World Series of Poker annuel
Pot-Limit Hold’Em: 38e, Bourse de 3,878 $
2006 – 37e World Series of Poker annuel
Pot-Limit Omaha: 20e, Bourse de 12,295 $
2006 – World Poker Finals
No Limit Hold’Em Championship: 27e, Bourse de 25,757 $
2006 – 37e World Series of Poker annuel
Omaha High-Low 8/OB: 7e, Bourse de 48,776 $
2006 – 37e World Series of Poker annuel
No-Limit Hold’em Short Handed: 8e, Bourse de 38,852 $
2006 Tournament of Champions
No-Limit Hold’em: 2e, Bourse de 325,000 $
2006 National Heads-Up Poker Championship
No-Limit Hold’em: 5e, Bourse de 75,000 $
2006 Jack Binion WSOP Tournament Circuit-Grand Tunica
No-Limit Hold’em Championship: 1er, Bourse de 755,525 $
TOTAL DE 2006 : 1,919,965 $
Victoires de 2005
2005 L.A. Poker Classic
No-Limit Hold’em Professional Poker Tour Final Day: 3e, Bourse de 60,000 $
Le 6e Jack Binion World Poker Open annuel
No-Limit Hold’em Championship Final Day: 3e, Bourse de 384,322 $
TOTAL DE 2005 : 444,322 $
Victoires de 2004
World Poker Tour Bellagio Five-Diamond World Poker Classic II
No-limit Hold’em: 1er, Bourse de 1,770,218 $
World Poker Tour Borgata
No-limit Hold’em: 1er, Bourse de 1,117,400 $
Championship au Plaza
No-limt Hold’em: 1er, Bourse de 310,000 $
World Series of Poker
No-limit hold’em shootout: 9e, Bourse de 5,000 $
World Series of Poker
Limit Hold’em: 1er, Bourse de 169,100 $
World Series of Poker
Limit Hold’em: 7e, Bourse de 21,800 $
World Series of Poker
No-limit Hold’em: 3e, Bourse de 100,940 $
PartyPoker Million III
Limit Hold’em championship: 2e, Bourse de 675,178 $
Caribbean Adventure
No-limit Hold’em: 3e, Bourse de 192,270 $

TOTAL DE 2004 : 4,361,906 $

LA LISTE CONTINUE…
Aujourd’hui Daniel n’a pas que cette longue liste de résultats et de bourses dans son bagage, son C.V. s’étend longuement, et la liste de ses projets, ses collaborations, ses initiatives est sans fin… Vous connaissez le joueur, certes, mais connaissez-vous le business man ? Saviez-vous qu’il avait son propre site de jeu en-ligne, Full contact poker.com ? Il écrit également un blog à son propre sujet, et sur le poker en général, tous les jours, tourne des vidéos blogs très souvent, écrit pour Cardplayer, et multiples autres médias, passe des tonnes d’entrevues… On le voit régulièrement dans l’émission «’High Stakes poker” ainsi que dans «’Late night poker”. Il a écrit son livre : «’Hold’em Wisdom for all players” et a même contribué au «’Super System II” de Doyle Brunson, et a également une femme dans sa vie!

DERRIÈRE CHAQUE GRAND HOMME, UNE GRANDE FEMME…
Daniel avoue, le c?ur tendre, les yeux brillants, que derrière les petites voix de la raison, ce n’est pas que pour lui seul, pour sa propre volonté, qu’il a commencé à être plus discipliné au poker, à jouer sans boire, avec un plus grand sérieux… Derrière tout ça, il y a sa femme. Il avoue que c’est une réelle motivation pour lui de savoir qu’il n’a pas à prendre des bonnes décisions dans son travail que pour lui-même, mais pour une autre personne qu’il aime profondément. Il dit : «’Quand je joue, je ne joues pas que pour un, je joues pour nous deux!” Cette merveilleuse dulcinée à lui se nomme Lori Lin Weber, et il l’a épousé en août 2005. Ils vivent aujourd’hui tous deux au Nevada, à Las Vegas.

CONSEIL DU JOUR DE DANIEL NEGREANU
Agressif versus conservateur**
Quand on regarde le poker à la télévision, on entend souvent parler d’agressivité, et bien que nous savions tous très bien ce qu’est l’agressivité dans la vie, que représente-t-elle vraiment à une table de poker?
Et bien, en gros, celui qui est agressif à table est celui qui sort toujours pour miser, relancer, celui qui s’implique pour vrai dans les risques. Les autres, étant conservateurs, sont ceux qui attendent des rondes pour leurs bonnes mains.
Sur le long terme, il y a deux différentes approches; le fait d’être conservateur vous laissera peut-être plus longtemps en place, dans les tournois, certes, mais la seule vraie façon d’y arriver est d’être d’une extrême agressivité. Si vous êtes sur l’offensive, vous obligerez les autres à réagir à ce que vous faites, et à une table de poker, c’est extrêmement bénéfique, si bien sûr, vous n’entrez pas dans un monstre chaque fois! Si vous êtes toujours à rôder autour, à agresser, vous ramasserez bon nombre de pots antes-blinds et voir ainsi votre tapis grandir et grandir, jusqu’au cercle des vainqueurs…
Bon poker!
Cookie
**Une autorisation de la part de Daniel Negreanu a été préalablement obtenue par moi-même pour traduire son conseil du jour.

Comments

Powered by Facebook Comments