Qui est le joueur québécois de l’année 2014?

Publié le 30 décembre 2014

Année après année, la délégation de joueurs québécois s’illustre sur la scène live autant que virtuelle du poker international. 2014 n’y a certes pas fait exception, avec plusieurs millions de dollars remportés par les différents représentants du fleurdelisé. Après avoir consulté les résultats de dizaine d’entre eux, nous vous proposons aujourd’hui dix candidatures afin d’officiellement nommer le joueur de l’année québécois selon PrincePoker. Il est possible de voter en mentionnant votre candidat choisi sur Facebook (en bas de cette page, notamment), via twitter @princepoker, ou encore sur ce sujet du forum de discussion.

Les nommés vous sont présentés par simple ordre alphabétique.

Choix #1 – Éric Afriat

Quelle année grandiose ce fut pour Éric Afriat! Le Montréalais, bien qu’il ne fasse pas du poker son occupation à temps plein, a cumulé huit scores dans l’argent en 2014. Il s’est particulièrement illustré en avril dernier, remportant le gigantesque WPT Seminole Hard Rock Showdown pour 1 081 184 $. Dix jours plus tard à peine, il prenant la 11e place du WPT Borgata Spring Poker Open et amassait 63 081 $ supplémentaires. Il a terminé son année avec une victoire dans un tournoi secondaire à la classique automnale du Playground Poker Club. Au total, il a amassé 1 198 846 $ USD en 2014.

Choix #2 – François Billard

Après une année d’absence complète au palmarès 2014, François Billard, un joueur s’illustrant également en ligne, y est allé de quatre scores plutôt qu’un depuis janvier. Son impressionnant a été obtenu il y a deux semaines à peine, alors qu’une 3e place au High Roller du EPT Prague lui aura valu 504 858 $ USD. Avec des scores totalisant 533 165 $ USD, impossible d’ignorer Billard dans ce palmarès de fin d’année!

Choix #3 – Samuel Chartier

Après une année 2013 plus tranquille, Samuel Chartier a repris exactement là où il avait laissé avec ses succès de 2012 et 2011. Il a cumulé un impressionnant total de sept scores dans l’argent en 2014, dont une victoire lors du tournoi High Roller de la Coupe du Canada PokerStars en mai dernier. Chartier a également atteint la 5e place du tournoi principal WPT Montréal en novembre, décrochant un autre score dans les six chiffres au passage. Au final, il aura empoché 238 103 $ USD en tournois live cette année, mais avec deux performances d’importance réalisées ici même en sol québécois.  À noter que Chartier cumule désormais près de 1.9M$ en gains en carrière sur le circuit live.

Choix #4 – Yann Dion

Si vous deviez vous former une équipe de fantaisie de trois ou quatre joueurs québécois seulement, ce serait fort possiblement une erreur de ne pas l’inclure! Dion est la définition même d’un professionnel et son million de dollars en gains en carrière sur le circuit le prouve bien. Ce dernier y est allé d’une 3e année de constance consécutive, avec 9 scores à travers six pays. Il a au total cumulé 196 631 $ USD.

.

Choix #5 – Jonathan Duhamel

L’ancien champion du monde de poker québécois voyageant toujours aux quatre coins du monde afin d’exercer sa passion aura sans contredit laissé sa marque au palmarès 2014. Avec 14 scores dans l’argent, il devance tous les joueurs de la délégation à cet effet. Sa plus impressionnante séquence fut obtenue à Melbourne pour le championnat WSOP APAC en octobre, où il atteignit trois tables finales plutôt qu’une. Rappelons qu’il s’illustra aussi au prestigieux championnat des joueurs WSOP pour une 2e année consécutive, amassant 100 000 $ grâce à une 13e place. Duhamel a cumulé 474 299 $ USD à travers 14 scores dans 7 pays différents ces douze derniers mois. Le Québécois est d’ailleurs le mieux classé de la délégation au classement mondial GPI du joueur de l’année.  Il a désormais dépassé le cap des 12.5M$ à vie sur le circuit.

Choix #6 – Marc-André Ladouceur

Depuis quelques années maintenant, il n’y a pas meilleur symbole de constance que Marc-André Ladouceur! Le Québécois commandité par PokerStars y est allé de huit nouveaux scores live en 2014, amenant ses gains totaux au-delà du cap des 1.6M$. Sa meilleure performance fut obtenue en août, alors qu’une table finale dans le High Roller du EPT Barcelone lui aura valu plus de 223 220 $. Au total, il aura amassé 349 715 $ USD en 2014, et ce, à travers six pays différents.

.

Choix #7 – Pascal Lefrançois

2014 fut également une année de rebond pour Lefrançois, après une année 2013 décevante suite à ses prouesses de 2012. Bien qu’il voyagea peu sur le circuit international, il y alla de fortes performances à chacun de ses arrêts.  Lefrançois amorça l’année en lion avec une 7e place au tournoi principal du PCA et 242 020 $. Il amassa près de 200 000 $ à Monte-Carlo avec des scores dans le tournoi principal et le High Roller. La cerise sur le sundae fut sa 2e place au High Roller de la classique automnale WPT du Playground en novembre, où il ajouta 131 163 $ à son portefeuille. Au final, Pascal a amassé 566 824 $ USD à travers cinq scores.

Choix #8 – Gabriel Le Jossec

Le Québécois surtout actif en ligne décida de participer à l’arrêt APPT 2014 à Macao en novembre. Lucrative décision alors qu’il fraya son chemin à travers un plateau de 290 adversaires au tournoi principal afin d’amasser la gigantesque somme de 812 361 $! Avec un tel score live pour un joueur spécialisé en poker virtuel, impossible de ne pas lui faire une place de choix dans ce palmarès de joueur de l’année!

.

Choix #9 – Jean-Pascal Savard

S’il y avait un titre de découverte de l’année, Jean-Pascal Savard le gagnerait possiblement sans trop d’adversité! Ce dernier a réussi l’exploit d’atteindre les places payantes dans cinq tournois secondaires des WSOP 2014. Puis, en septembre, il remporta un titre WCOOP pour plus de 200 000 $ CAD. Celui qui s’illustre principalement en ligne semble sans contredit disposer de la recette gagnante dans son bagage. Qu’il soit nommé joueur de l’année 2014 ou non, on peut fortement croire qu’on ne fait que commencer à entendre parler du jeune homme de 23 ans.

Choix #10 – Charles-Alexandre Sylvestre

Avoir une année aussi spectaculaire que 2013 aurait relevé du miracle pour Sylvestre, lui qui avait alors décroché un bracelet WSOP, en plus du tout premier (et dernier?) bracelet WSOP-C disputé en sol québécois. Néanmoins, le courtier immobilier originaire de St-Bruno sut montrer que ses scores sont tout sauf une anomalie statistique! Ce dernier décrocha environ 200 000 $ dans un partage à trois au tournoi principal FTOPS de Full Tilt en avril, puis il atteignit la table finale du tournoi High Roller de la classique WPT Montréal en novembre. Il cumule plus d’un quart de million en gains en 2014.

Des mentions très honorables à  Chanracy Khun, Vincent Jacques et Jason Hallée notamment, qui connurent aussi d’impressionnantes prouesses sur le circuit en 2014.

Qui se méritera le titre de joueur québécois de l’année 2014? La décision vous appartient! Votez en répondant à notre post sur Facebook, au module de commentaire Facebook au bas de cette page, via twitter @princepoker, ou sur ce sujet du forum de discussion! Les résultats seront dévoilés le 10 janvier 2015.

Merci au Global Poker Index qui cumule les résultats précis de tous les joueurs en tournois majeurs!

Comments

Powered by Facebook Comments