L’as de Trèfle : Phil Ivey

Publié le 2 mai 2007

LES AS DU POKER
La série des AS du poker vous présentera des phénomènes internationaux du poker. Il vous a donc été présenté il y a peu de temps, le premier article de la série des As de poker, L’As de Pique, Daniel Negreanu. Voilà le deuxième article de la série, celui-ci portant sur Phil Ivey.

Le phénomène Phil Ivey

Qui n’a jamais été fasciné au moins une fois par le jeu, le regard, la patience, la « pokerface » de Phil Ivey? Phil est un joueur au regard mystérieux, aux techniques avancées, à la concentration ultime, et au contrôle parfait. Par sa grâce, son raffinement, ses « reads » parfaits et ses résultats impressionnants, il suscite la curiosité chez plusieurs d’entre nous. Voilà donc un article qui vous apprendra plus sur ce phénomène révolutionnaire du monde du poker d’aujourd’hui

Au début…

Phil est né le 1er février 1976, il a donc aujourd’hui 31 ans. Prédestiné à être un des grands joueurs de ce monde, il est venu au monde, en Californie, mais lui et sa famille ont tôt fait de déménager dans la ville de Roselle, New Jersey, tout près de la grande ville des casinos, Atlantic City… En compagnie de son grand-papa chéri, dès l’âge de 8 ans, Phil apprend à jouer au poker, la première forme qu’il jouait était le 5-card stud. Il lui montrait des trucs de tricherie, afin de l’aider à éviter les pièges crapuleux du jeu… Pourtant, malgré les avertissements de son grand-père, au lieu de voir naître une peur chez son petit-fils, c’est plutôt à la naissance d’une passion qu’il assista. Il eut le courage de s’asseoir, à l’âge de 16 ans, dans une partie d’adultes, que le père de son ami tenait chez lui. Après avoir aisément battu la partie, il tenta alors de trouver plus d’opportunités pour jouer, plus sérieusement…
C’est à 18 ans qu’il commence à fréquenter les tables de poker des casinos, mais comme il n’a pas encore l’âge légal pour le faire pleinement, il s’y présente avec une fausse identité, sous le nom de Jerome Graham. Au départ, comme presque tous les joueurs, il était beaucoup plus perdant que gagnant, mais il apprenait grandement de ses erreurs, comme seuls les vrais pros savent le faire. Il eut tôt fait de bâtir son apprentissage, et ce, dans toutes les formes du poker existantes en casinos. Dès l’âge de 20 ans, il fit d’Atlantic City sa ville de résidence, ayant comme objectif d’être joueur professionnel. (1996)

Tous ces bracelets…

Phil a un étonnant résultat à son actif, parmi tous ses résultats, et c’est celui d’avoir accumulé 5 bracelets WSOP, avant même d’avoir atteint l’âge de 30 ans! C’est en battant Phil Hellmuth, au pot-limit Omaha qu’il gagna son premier bracelet. Voici ses 5 bracelets :
2000 : $2500 pot limit Omaha
2002 : Seven-Card Stud
2002 : Stud Hi/Lo
2002 : SHOE (Stud, Hold’Em, Omaha, Stud Hi/Lo)
2005 : $5000 pot limit Omaha

Des titres et des honneurs

Rien de moins, Phil, en 2006 est nommé joueur de l’année, non pas par un magazine, ni deux, mais bien par trois. Le « All-in » Magazine, Le « Bluff » Magazine et le « UK Gaming awards » sont ceux qui lui firent cet honneur, l’année passée.

Des résultats qui en disent long

Au cours de sa carrière qui n’en est encore qu’à ses débuts, Phil a déjà amassé plus de 7,4 millions de dollars américains! Lorsque l’on cherche son nom (qui est d’ailleurs un des plus cherchés sur le site) sur cardplayers.com, il se trouve 2e, tout de suite après Negreanu. Voici donc quelques-uns de ses plus impressionnants résultats :

The First Annual Jack Binion World Poker Open 04/02/2000 1 $53,297.00
Limit Hold’em
2000 United States Poker Championship 12/03/2000 1 $39,035.00
No Limit Hold’em
31st World Series of Poker (WSOP) 2000 05/06/2000 1 $195,000.00
Pot Limit Omaha
31st World Series of Poker (WSOP) 2000 05/01/2000 5 $35,640.00
No Limit Hold’em
1st Annual World Poker Challenge 01/23/2001 2 $37,927.00
Pot Limit Omaha
2001 World Poker Finals 11/10/2001 2 $20,790.00
Limit Hold’em
2002 L.A. Poker Classic 02/17/2002 1 $79,550.00
No Limit Hold’em
33rd World Series of Poker (WSOP) 2002 04/24/2002 1 $132,000.00
7 Card Stud
33rd World Series of Poker (WSOP) 2002 05/04/2002 1 $118,440.00
7 Card Stud Hi/Lo
33rd World Series of Poker (WSOP) 2002 05/11/2002 1 $107,540.00
S.H.O.E.
33rd World Series of Poker (WSOP) 2002 05/24/2002 23 $40,000.00
Championship Event
2003 Bellagio Five-Star World Poker 04/10/2003 1 $66,930.00
Classic WPT Championship
Omaha Hi/Lo
2003 Bellagio Five-Star World Poker 04/03/2003 1 $58,782.00
Classic WPT Championship
Seven Card Stud
The Fourth Annual Jack Binion World Poker Open 01/31/2003 2 $290,130.00
No Limit Hold’em Championship – WPT
2002 World Poker Finals 11/17/2002 4 $75,650.00
No Limit Hold’em – Main Event – WPT
2004 Monte Carlo Millions 11/11/2004 3 $100,000.00
No-Limit Hold’em
2004 Borgata Poker Open 09/22/2004 6 $105,700.00
No-Limit Hold’em
2004 Championship Poker at Turning Stone 07/14/2004 1 $500,000.00
No-Limit Hold’em Chip Count
34th World Series of Poker (WSOP) 2003 05/23/2003 10 $82,700.00
World Championship Event
34th World Series of Poker (WSOP) 2003 05/15/2003 3 $53,560.00
Seven Card Stud
34th World Series of Poker (WSOP) 2003 05/11/2003 2 $36,000.00
Razz
2003 Bellagio Five-Star World Poker 04/18/2003 3 $253,313.00
Classic WPT Championship
WPT Championship – No Limit Hold’em
2005 Monte Carlo Millions 11/23/2005 1 $1 million
No-Limit Hold’em
2005 36th Annual World Series of Poker 07/15/2005 20 $304,680.00
No-Limit Hold’em Championship
2005 36th Annual World Series of Poker 06/28/2005 1 $635,603.00
Pot-Limit Omaha
2005 World Series of Poker 05/11/2005 2 $299,360.00
Tournament Circuit- Lake Tahoe
ESPN WSOP Circuit Championship No-Limit Hold’em
2005 Third Annual Five-Star World Poker Classic 04/24/2005 6 $264,195.00
No-Limit Hold’em Championship
2005 World Poker Challenge 04/01/2005 3 $163,908.00
No-Limit Hold’em Championship

2005 World Series of Poker 03/22/2005 8 $63,270.00
Tournament Circuit-Rio Las Vegas
ESPN the WSOP Circuit Championship
2006 EPT Barcelona Open 09/16/2006 2 $470,072.00
Barcelona Open Championship Event
2006 37th Annual World Series of Poker 07/14/2006 3 $617,760.00
H.O.R.S.E.
2006 37th Annual World Series of Poker 07/07/2006 2 $219,208.00
Omaha High-Low 8/OB

« The Corporation »

Phil fait également partie du groupe « The corporation », qui s’est réuni, truffé de professionnels tels que Doyle Brunson, Howard Lederer et Johnny Chan qui ont rassemblé des sommes considérables de leur propre fond de roulement, afin d’affronter ensemble le richissime milliardaire Andy Beal. Phil, a lui seul, lui arraché plus de 15 millions.
Même si Beal semblait une proie parfaite pour Phil et ses copains de la « Corporation », il n’était pas si facile à vider qu’il n’en paraissait. Au cours de son premier essai contre les pros, en début février, Beal avait d’abords perdu 3,2 millions, mais retourna au jeu vers la mi-février, et remporta près de 10 millions, soit le fond de roulement total qui avait été apporté à la table. Au début, l’entente entre la corporation et Beal semblait être de faire des matchs de 50,000 $/100,000 $, et ce, toujours à ses conditions. Il ne voulait pas jouer contre des joueurs avec lesquels ils n’avaient jamais joué, etc. Mais après avoir vidé les pros de leur fond, ceux-ci manifestèrent leur intérêt de répéter l’expérience, mais cette fois, à leurs conditions. Ils réduisirent les stakes à 30,000 $/60,000 $, et annoncèrent la venue de nouveaux joueurs à table, tels que Benyamine, et Ivey, fin février.
Au cours de la première moitié de la première journée de session de poker entre Andy Beal et Phil Ivey, Beal avait le lead. Toutefois, c’est après la première moitié de cette session qu’Ivey repris les commandes, et ne les perdit plus jamais par la suite. Après sa première journée de « Travail », Ivey avait amassé un profit tournant autour de 2 millions. La deuxième journée : 5 millions… Offrant à la fin de la session, à Andy de remettre les stakes à leur origine, pour le jour suivant, faisant ainsi une fleur a Beal, et présentant la chose à ce dernier comme une chance pour lui de retourner à l’état « Even »… troisième journée : 9 millions!

FULLTILT.com

Phil fait partie de l’équipe Full Tilt. Que dis-je, Phil est l’image primaire de fulltilt.com. Il y joue exclusivement, et on le voit en premier plan de toutes leurs pubs TV et magazines.
À eux seuls, les joueurs de l’équipe de fulltilt.com ont réussi à décrocher un total de 51 bracelets de WSOP. L’année passée ils ont accumulés un total de 26 tables aux séries mondiales, ainsi que des gains totalisant 4,2 millions de dollars.

Plus ou moins sérieux

Malgré le fait qu’il arbore en grande partie du temps un air sérieux et professionnel, Phil ne se prend pas plus au sérieux qu’il ne le faut! Il porte régulièrement des vêtements sport, des baskets et une casquette, style décontracté. On l’a souvent vu dans des pubs de poker, tout à fait humoristiques, le faisant sortir de son contexte toujours sérieux.
Voici quelques faits intéressants sur Phil, recueillis dans la revue Cardplayer, numéro spécial sur l’équipe de Fulltilt :
Phil conduit une Range Rover. Son acteur préféré est Samuel L. Jackson, et ses musiciens : 2Pac, Jay-z. Comme on s’en doute, il joue le golf comme sport, et le craps, lorsqu’il ne joue pas au poker. Son pari le plus futile : Parier sur quel cube de glace fondra le plus rapidement…
Les habitudes d’Ivey
Phil vit aujourd’hui dans l’état du Nevada, à Las Vegas. On le retrouve fréquemment sur les tables du Bellagio, en compagnie de Doyle, à jouer de la 4000$/8000$ « Mixed games », rien de moins! Il est surnommé « Le Tigerwoods du poker », et avec raison.
Phil s’est marié à son premier amour d’école, en 2002, après ses résultats fulgurants aux WSOP. Il est membre fondateur, développeur assistant et représentant à temps plein pour l’équipe de Fulltiltpoker.

Un inconnu parmi les vedettes

Phil, quoique suscitant une curiosité sans borne chez ses adversaires, les médias et le public, reste toujours discret sur sa vie personnel. Je le soupçonne de ne pas chérir les caméras, et ce, même si elles lui vont comme un gant. Lorsque l’on recherche dans les revues multiples, les livres, de l’information sur notre joueur vedette, que peu d’articles à son sujet, et je crois que c’est un choix qu’il a tout simplement opté pour… On n’entend pas d’histoire sur sa vie personnelle, et il n’écrit que peu d’articles pour les médias, restant à tout jamais aussi discret…
Restez à l’affût pour le prochain article de la série de AS du poker! D’ici là bon poker… Cookie!

BIBLIOGRAPHIE :
Wikepedia – FREE online encyclopedy
(DISPONIBLE sur http://www.philivey.com)
Cardplayer.com – résultats de tournois
(DISPONIBLE sur http://www.cardplayer.com)
The Banker and The IceMan – De Michael Craig
(DISPONIBLE DANS Bluff Magazine -May 2006 – p.86)
Team Fulltilt – De Michael Friedman
(DISPONIBLE DANS Cardplayer Magazine -August 2006 – p.74)

Comments

Powered by Facebook Comments