La poursuite de Clonie Gowen contre Full Tilt Poker rejetée

Publié le 5 mai 2009

La bataille juridique entre Clonie Gowen et Full Tilt Poker a débuté en novembre 2008.  Clonie avait alors déposé une poursuite multi facettes qui, en plus de nommer clairement Full Tilt Poker, mentionnait aussi Tiltware inc (les développeurs du logiciel Full Tilt Poker), les deux volets de Full Tilt Poker, à savoir l’extension .com et l’extension .net, Pocket Kings Ltd et chaque membre de l’équipe Full Tilt, à savoir : Patrik Antonius, Gus Hansen, Allen Cunningham, Mike Matusow, Jennifer Harman, Erik Seidel, Erick Lindgren, Phil Gordon, John Juanda, Chris Ferguson, Phil Ivey, Andy Bloch et Howard Lederer.

La poursuite comportait cinq allégations distinctes sur lesquelles Gowen demandait réparation.  Selon ses avocats, il y aurait eu bri de contrat, non respect de responsabilités financières, bri du pacte de bonne foi et loyauté, enrichissement injustifié et fraude.

La poursuite était directement basée sur l’embauche de Gowen comme membre de l’équipe des célébrités Full Tilt Poker.

Il semble donc que ce soit cette version que le juge ait retenue dans son verdict.  Il reste maintenant à voir si cette cause est bel et bien terminée ou si Clonie persistera en portant la décision en appel.

Discutez de cette nouvelle dans notre forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments