La Dame de Carreau : Liz Lieu

Publié le 24 novembre 2006

Voici le premier article d’une série de quatre, intitulée Les Dames du Poker. La série d’article portera sur les femmes influentes du poker.
Voici donc la première des quatre dames : Liz Lieu.
La raison précise pour laquelle j’ai décidé de mettre Élizabeth Lieu comme la dame de carreau, c’est qu’en anglais on dit ?Diamonds? comme vous le savez… Et Dieu sait que Liz est une femme qui distribue ses diamants, au travers le monde. Elle n’est pas seulement une femme merveilleuse, autant qu’une joueuse hors pair, ainsi qu’un icône de beauté, elle est aussi, et le plus important de tout, une personne incroyablement généreuse.
Au deuxième jour du North American Poker Championships, à Niagara Falls en Ontario, quand Liz fut éliminée, je suis allée la voir, avant de la perdre et n’avoir ainsi aucune autre chance de l’interviewer, pour lui demander une courte entrevue. Après que sa paire de Valets, et sa paire de Dames furent craquées, elle n’avait pas tellement envie de placoter…
Cookie: ?Excusez-moi mademoiselle, puis-je avoir un bref interview avec vous avant que vous ne repartiez pour votre chambre??
Liz: ?Mmmmm, pour dire vrai, ce n’est pas le moment idéal maintenant…?
Alors je suis revenue à mon poste de travail, et j’ai pensé, « Mon Dieu ! Pourquoi ai-je fait une telle chose, il est clair qu’elle tilt en ce moment, et n’a aucune envie de placoter avec les médias… Quel mauvais choix de ma part » Alors dix minutes plus tard, alors que j’interviewais à ce moment, Isabelle Mercier, que nous verrons plus tard, comme étant la Dame de Pique, et qui d’ailleurs était plus tôt sur la même table que Liz Lieu, Élizabeth vint me voir et me dit alors : « Ok ! Cookie, je suis prête pour l’entrevue » et me laissa alors découvrir une femme que je savais bonne, mais peut-être pas à ce point en bout de ligne…
Un paquet de questions se battaient entre elles dans ma tête pour pouvoir en sortir… Alors je commençai avec :
Cookie: ?D’où viens-tu??
Liz: ?Et bien, d’un peu partout à la fois, je vis actuellement à deux endroits, Los Angeles et Las Vegas, mais je suis d’origine VietNamienne. À l’âge de un an, mes parents et moi immigrèrent au Colorado, où j’ai alors grandie… »
C’est à l’âge de dix-huit ans qu’elle commença ses parties de poker maison. « Dans mes parties, je faisais tout, je les organisais, en étais la croupière, les gérais, les tenais à la maison, les jouais, et la plupart du temps, en plus, les gagnais… » dit-elle en commençant à rire… Élizabeth est non seulement une personne incroyablement belle, elle en est une qui affiche un sourire en permanence… Elle ne se met pas au-dessus de personne dans la vie. Elle aime parler à tout le monde, et reste de bonne humeur, en tout temps…
Elle n’est pas allée plus loin après le secondaire. « Je n’avais pas de réel intérêt en l’école, et en plus, pour être honnête, je n’étais pas très bonne ! ». Après toutes ces parties maison qu’elle organisa, elle décida alors que le Poker était ce qu’elle voulait faire dans la vie… Elle commença donc à travailler au casino en tant que croupière de poker. « Je pense que j’étais vraiment bonne croupière »…
Cookie: « Je sais ce que c’est d’être croupière, car je le suis moi-même, et c’est vraiment une excellente façon d’améliorer son propre jeu en tant que joueuse. Surtout parce que l’on voit des milliers de mains, et ce, d’un autre point de vue, cette fois beaucoup plus objectif… Ça peut vraiment aider à devenir meilleure… »
Liz: « Tout-à-fait d’accords… J’adorais être croupière, mais au moment où je réalisai que je me trouvais apte à lire plus de huit mains simultanément, je décidai qu’il était venu le temps pour moi d’avancer à un autre niveau. J’avais donc décidé que j’avais tiré tout ce qu’il y a avait à sous tirer de ce domaine précis et que je devais avancer dans ma carrière… »
C’est donc à ce moment précis, soit à l’âge de vingt-six ans, qu’elle décida d’entrer dans le circuit professionnel. Elle déménagea donc à Las Vegas.
Aujourd’hui Liz Lieu est partie intégrante de l’équipe de poker de Martins Poker, et est connue de bien des gens dans l’industrie internationale du poker. Elle est aussi reconnue comme étant une des meilleures femmes au monde en parties à l’argent, et ce, dans les hautes limites.
Elle participe à beaucoup d’?uvres de charités, d’ailleurs, si vous regardez son site web, www.myspace.com/lizlieu
www.flickr.com/lizlieu
Liz est une personne très sensible, et qui tente de donner et partager à peu près tout ce qu’elle a dans la vie, qu’elle a obtenu, elle, soit par chance, ou encore du à son immense talent…
Comme elle entre, dans ces temps-ci, dans le circuit professionnel des tournois majeurs, je ne peux que lui souhaiter la meilleure des chances, parce qu’il n’y a pas de doute qu’elle possède déjà tout le reste.
Comme John Phan est son meilleur ami, ils font beaucoup de travail sur les charités ensemble. D’ailleurs tout de suite après avoir terminé le North American poker Championships, à Niagara Falls, elle est sensée retourner à L.A. pour ensuite se diriger vers Singapour, où aura lieu le premier vrai tournoi majeur de poker en Asie. Le prix d’entrée est fixé à 5 000 $, et elle y va en compagnie de John. Elle devrait se diriger vers le Viêt-Nam par la suite, pour y effectuer du travail de charité, et m’admit également que son père était quelque peu malade et nécessitait son aide pour un moment.
Elle m’offrit, au cours de l’entrevue, également, de peut-être commencer à l’aider dans son travail. Pour travailler dans les domaines du poker, mais aussi, de la charité, ce qui m’honorerait puisqu’elle aide actuellement une cause qui me tient très à c?ur, soit la Sclérose en Plaques, mon père en étant atteint. En espérant avoir l’immense chance de pouvoir la suivre dans ses initiatives et aventures, et de pouvoir vous en faire le report. Vous me verrez alors peut-être au Bahamas sous peu, car c’est là qu’elle se dirige à la suite de son voyage en Asie.
Restez à l’affût, les trois autres articles sur les Dames de Poker suivront sous peu !

Cookie!

Comments

Powered by Facebook Comments