Entrevue avec Jonathan "Da_Engineer" Driscoll

Publié le 22 juillet 2010

La position exceptionnelle dans laquelle se retrouvera Jonathan Duhamel à l’amorce de la table finale de l’événement principal de poker 2010 concentre actuellement toute l’attention sur lui.  2010 demeure néanmoins une année record pour les joueurs québécois, avec de nombreuses prestations dignes de mention.  PrincePoker est heureux de s’entretenir avec plusieurs des joueurs québécois les plus récompensés afin d’en connaître plus sur leur parcours personnel.  Les grandes vedettes made in Quebec de ces dernières séries mondiales de poker vous seront présentées au cours des prochains jours et semaines.

Jonathan Driscoll alias Da_Engineer est l’un de ces joueurs ayant connu une édition WSOP 2010 grandiose.  Son résultat de marque est sans contredit sa 39e position dans l’événement principal, lui rapportant une cagnotte de 206 395$.  Peu sont cependant au courant d’une entente de partage avec cinq joueurs restants dans un tournoi du Venetian DeepStack Extravaganza plus tôt dans l’été, ajoutant 68 000$ à ses gains estivaux.  En carrière, il s’était notamment précédemment démarqué en 2008 au Borgata Poker Open avec une deuxième position, pour 79 350$ en gain.  Malgré ses succès en live, Jonathan (photo principale.  Source: www.pokernews.com) demeure un joueur et entrepreneur exerçant principalement en ligne.  Voici l’entretien qu’il a eu la gentillesse de nous accorder:

PrincePoker:  Comment se passe le retour au Québec?  Comment occupe-t-on les premières journées au retour d’un tel voyage de poker?

Rien de trop différent, je retourne a ma job lundi et c’est “business as usual”.  Après 2 semaines à Las Vegas, j’en ai bien assez de tout manière!

PrincePoker:  Était-ce ta première participation aux séries mondiales de poker?

Non, c’est la deuxième année que je passe à Las Vegas pour les WSOPs.  Bien sûr, 2010 fut beaucoup mieux que 2009.

PrincePoker:  Quel était ton objectif premier pour ces Séries mondiales de poker 2010?  Considères-tu l’avoir atteint?

Mon seul objectif chaque année est de faire de l’argent et je l’ai certainement atteint.  Je vois les voyages de poker comme des vacances et si je fais de l’argent c’est toujours plus plaisant bien évidemment.

PrincePoker:  Est-ce que les gains enregistrés vont changer quoique ce soit à ta routine poker, notamment aux limites jouées?

Pas vraiment, non.  Je ne vois pas comment ça ferait du sens de miser plus juste à cause que j’ai fait plus d’argent.  Je vais simplement payer mon hypothèque et garder le reste en banque.

PrincePoker:  Est-ce que tu penses voyager internationalement pour les tournois de poker majeurs live de la prochaine année, notamment les séries mondiales de poker européennes en septembre?

J’y pense encore.  C’est sur je vais faire celui du PCA puisque j’ai gagné un forfait gratuit, mais autre de ça, je risque de ne pas faire plus qu’un ou deux EPTs.

PrincePoker:  As-tu des dépenses importantes ou des folies extravagantes achetées ou que tu comptes acheter suite à ces gains?

Comme j’ai dit plus haut, je vais payer mon hypothèque et acheter un chauffe-eau pour ma piscine, pas mal ça. lol

PrincePoker:  Quels furent le ou les moments forts de ton voyage, à la table ainsi qu’à l’extérieur?

Bonne question.  Je ne sais pas trop quoi répondre!  C’est certain que sortir Johnny Chan était un gros moment, sortir un joueur si important que Chan était palpitant.  À part de ça, juste me rendre au 7e jour du main event était certainement une bonne expérience.  M’amuser avec mes amis et surtout la gang SUPERKOOL était le fun.

PrincePoker:  As-tu été impressionné par un joueur en particulier à travers le voyage?  Quels étaient les traits rendant ce joueur différent et plus dangereux?

J’ai été très impressionné par le jeu de Jonathan Duhamel, Miguel Proulx et Pascal Lefrancois ainsi que de leurs exploits en 2010.  C’était une très grosse année pour ces trois Québécois, mais ça me surprend que Miguel n’ait pas fait parler de lui avec un bracelet ET une deuxième place quand il a joué seulement 4-5 tournois.  C’est complètement incroyable ca!

Pour ce qui est des autres joueurs, le seul joueur contre qui j’ai joué que j’ai trouvé difficile à affronter fut John Racener, qui est d’ailleurs sur la table finale du Main Event.

PrincePoker:  Te considères-tu comme un joueur pro ou amateur?

Pro bien sûr, mais je suis plus chanceux que bon je crois lol.

PrincePoker:  Que considères-tu être ta grande force et que devrais-tu améliorer?

Mes forces sont certainement d’être chanceux et avoir les habilités d’un cheval.  Mes amis me disent que je suis aussi chanceux qu’un cheval, faut le faire.  Je suis très émotif, j’aime pas trop perdre et mes adversaires le savent la plupart du temps.

PrincePoker:  As-tu une ou plusieurs anecdotes que tu aimerais partager avec les lecteurs de PrincePoker?

La première fois que j’ai joué au poker avec mes amis, j’avais 56 avec un trèfle dans ma main, c’était ma toute première main.  Le board était 6389A avec 4 trèfles et je me suis mis allin sur le river puisque j’avais une flush et je pensais que rien ne pouvait battre une flush.  Autrement dit, si l’autre avait la flush plus haute, je pensais que c’était égal.  J’ai perdu mon 10$ mais mes amis m’ont laissé payer 10$ pour rembarquer dans le tournoi.

PrincePoker:  Quels sont tes objectifs de la prochaine année question poker?  ¸

J’aimerais bien finir 29e dans le WSOP main event l’année prochaine!

PrincePoker:  As-tu une main spécifique qui marque ton voyage plus que toute autre?  Y en a-t-il une en particulier que tu jouerais autrement si tu pouvais revenir dans le passé?

Pas vraiment non.

PrincePoker:  La communauté des joueurs du Québec est tissée assez serrée.  Seras-tu à Las Vegas en novembre pour soutenir Jonathan Duhamel?

Aucun doute.

PrincePoker:  Selon toi, quelle sera la plus grosse difficulté vers son chemin à la victoire, et comment évalues-tu ses chances de remporter le titre?

Personnellement, il y une couple de bons joueurs contre qui j’ai joué, notamment John Racener et Joseph Cheong.  Je ne connais pas John Dolan mais il paraîtrait qu’il est bon aussi. Ça risque d’être une table très difficile, mais je crois fortement que Jonathan a l’avantage sur ces joueurs.

PrincePoker:  Deux mains jouées par des Québécois et ayant suscité énormément de discussions à travers les différentes communautés de poker retiennent particulièrement l’attention.  Peux-tu donner ton avis sur le raisonnement dont chacune des mains a été jouée, puis ce qui aurait été selon toi la manière optimale sur chacun des tours de mise?

Main 1: Blinds 120 000/240 000 Ante: 30 000
Duhamel:  un peu plus de 30M en jetons
Affleck: un peu plus de 20M en jetons

Duhamel relance du cutoff à 550 000 et Affleck  3bet du bouton à 1.55M.  Tous se couchent et l’action revient à Duhamel, qui 4bet à 3 925 000.  Affleck appelle.
Le flop tombe 10?9?7?
Affleck mise 5M dans un pot de plus de 8M.  Duhamel appelle.
La Q? tombe sur le tournant.  Duhamel check.  Affleck pousse son tapis pour 11.6M.
Duhamel prend de longues minutes puis décide finalement d’appeler.
Duhamel ouvre J?J?
Affleck ouvre A?A?

Tous connaissent la fin, alors que le 8? donne la meilleure main à Duhamel, éliminant Affleck dans un scénario dramatique.

C’est vraiment difficile à dire sans savoir l’historique de la table mais Jonathan doit être en avant du range à Affleck quand il 3bet et quand Jonathan 4b c’est pour caller le allin d’Affleck.  À part de ça, Jonathan a un très bon flop pour sa main et ensuite rendu sur le turn ca lui coûte que 11M dans un pot de quasiment 30M.  Il a au moins 10 outs, il pourrait même être en avance, pas le choix de caller le turn.

Main 2:  Blinds 150 000/ 300 000 Ante 40 000
LeFrançois: Un peu plus de 10M
Cheong: Autour de 15M
Duhamel ouvre à 750 000.  LeFrançois sur le bouton relance.  Joseph Cheong décide de sur relancer du petit blind à 2.55M.  Jonathan fold et LeFrançois décide de pousser son tapis, pour un peu plus de 10M de jetons au total.
Cheong appelle rapidement avec K?K? et LeFrançois ouvre Q?J?.
Le tableau 6? J? 2? K? 3? n’aide en rien et LeFrancois est éliminé en 11e position, ratant sa chance de faire partie des finalistes qui seront de retour en novembre.

Encore là, je ne connais pas la dynamique de cette table ni celle entre ces deux joueurs, mais j’imagine que Joseph était vraiment, mais vraiment agressif.  Habituellement, un cold 4bet est vraiment fort, surtout en live.  J’ai joué avec Joseph pour 3-4 heures et je l’ai vu 3bet deux fois. La première il avait AK et l’autre, je n’ai pas vu sa main, mais j’imagine qu’il tirait avantage de la bulle de la table finale et était très aggro.  Ça explique le jeu de LeFrancois.

Merci Jonathan et la meilleure des chances dans ton poker, ainsi que dans ton entreprise!

Discutez avec Jonathan “Da_Engineer” Driscoll sur le forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Découvrez « La Voûte », nouvelle salle de jeux divers dans les Laurentides
Charles-Alexandre Sylvestre à Radio Poker!
Ce soir! Laurence Grondin à Radio Poker
Ce soir! Jonathan Duhamel à Radio Poker!
Joe Hachem lance un cri du cœur aux jeunes champions de poker
HAUT DE LA PAGE