Décès d’André Boyer à l’âge de 75 ans

Publié le 21 mars 2019

Voilà une triste nouvelle qui est passée sous silence en ce début d’année 2019. PrincePoker a en effet appris qu’André Boyer est décédé en janvier dernier après avoir combattu un cancer du poumon. La famille aurait préféré ne pas ébruiter la nouvelle de manière publique. Quoi qu’on puisse penser de certaines décisions de l’homme, Boyer n’en demeure pas moins l’un des piliers du poker québécois, ayant connu un succès certain en plus d’en faire la promotion sous diverses formes. Nous nous permettons donc humblement de partager l’information auprès de la communauté.

André Boyer, originaire d’Acton Vale, a vu le jour en 1943. Il s’initia au poker bien avant que la mode frappe l’ensemble de la planète. Dès 1996, ce dernier participait annuellement aux séries mondiales de poker de Las Vegas. Il fut d’ailleurs le tout premier Québécois à décrocher un bracelet en 2005, remportant un NLHE à 3 000 $ de prix d’entrée. Il amassait alors son plus large gain en carrière, soit 682 810 $.

Avec 89 scores en carrière répertoriés en tournois internationaux, il fallait mal connaître l’homme pour penser que son succès n’était que le fruit de la chance. Néanmoins, il en apporta une nouvelle preuve en 2015, remportant un 2e bracelet WSOP lors d’un NLHE Min Max à 1 500$, ajoutant 250 483 $ à son palmarès. Seul Jonathan Duhamel dispose de plus de bijoux WSOP que Boyer au Québec.

Au total, Boyer décrocha 1 610 870 $ en gains en tournois en carrière. Cela le place au 60e rang des Canadiens les plus récompensés du sport.

Plusieurs Québécois furent présentés à l’homme sur leur téléviseur alors qu’il fut l’analyste de la couverture télé des WSOP sur les ondes de RDS de 2003 à 2008. Boyer fut par la suite cofondateur de la Ligue de Tournois de poker du Québec, ligue qui prit d’assaut les bars de la province tel un tsunami. La ligue connut un succès monstre pendant plusieurs années avant que ses activités soient stoppées dans une saga qui fit couler beaucoup d’encre avec Loto-Québec. Quoi qu’on pense des décisions prises par les dirigeants de la ligue, une chose demeure certaine : à tort ou à raison, André Boyer a toujours cru défendre le côté juste dans cette histoire.

Impossible finalement de passer sous silence l’inspirante complicité qu’il partageait avec sa femme Odette Tremblay. C’est d’ailleurs en sa compagnie qu’il fit les 100 coups sur le circuit de poker de la côte est américaine au début des années 2000. Le poker est une passion brûlante que le couple partageait et vivait conjointement depuis des décennies. Vous pouvez d’ailleurs certes être assurés que vous continuerez de croiser Odette aux tables.

PrincePoker souhaite ses plus sincères condoléances, malheureusement sur le tard, à toute la famille d’André Boyer.

Discutez du décès d’André Boyer sur le forum de discussion

PrincePoker vous offre la meilleure sélection de bonus de poker pour les plus populaires salles offertes sur le net! Ne manquez notamment pas ces offres d’argent de poker entièrement gratuit! Vous préférez tenter votre chance dans les casinos? PrinceDuCasino propose une sélection des meilleurs casinos en ligne, dont une liste vous offrant de l’argent de casino gratuit, sans dépôt nécessaire! Pourquoi ne pas commencer par cette incroyable offre de 88 $ gratuits sans dépôt nécessaire sur 888 Casino, ou encore une heure de jeu gratuite avec 1500 $ (gardez vos profits!) sur Golden Tiger Casino!

Comments

Powered by Facebook Comments

MOTS CLÉS : André Boyer, décès, mort, poker