David « Chip » Reese

Publié le 15 janvier 2008

De nombreux grands joueurs tels que Doyle Brunson et Johnny Chan considèrent Chip Reese comme étant le meilleur joueur de partie à l’argent au monde. Depuis plus de 30 ans, il dominait en effet les plus grosses parties à l’argent de Las Vegas, et ce peu importe la forme de poker utilisée. Son décès le 4 décembre dernier a causé une véritable onde de choc dans le monde du poker. Reese n’avait que 56 ans lorsqu’une pneumonie l’a emporté durant son sommeil. Les nombreux témoignages de sympathie provenant de joueurs de poker que sa famille a reçu démontre bien à quel point Reese était une figure respectée et appréciée de tous.

David Reese est né le 28 mars 1951 à Dayton en Ohio, un état du midwest américain. Vers l’âge de six ans, il tombe gravement malade et manque l’école pendant près d’un an. Durant cette période, sa mère en profite alors pour lui apprendre différents jeux de cartes. Même s’il est encore très jeune, Reese devient rapidement un excellent joueur de poker et bat régulièrement des enfants plus vieux que lui lorsqu’il retourne finalement à l’école.

Alors qu’il se dirigeait vers des études en droit à l’université de Stanford au début des années 1970, il décide de passer un peu de temps à Las Vegas pour y jouer au poker avec les 400 $ qu’il a en poche. Peu de temps après, il remporte 60 000 $ dans un tournoi et sa carrière de joueur professionnel est lancée. Tout se déroule tellement bien pour Reese qu’il décide de déménager en permanence à Las Vegas et de renoncer à ses études en droit. « J’aurais pu devenir avocat ou joueur professionnel, j’ai choisi la plus honorable des deux professions », dira-t-il par la suite à la blague.

Le talent de Reese pour le poker, et particulièrement pour le Stud à sept cartes, est si remarquable que Doyle Brunson lui demande d’écrire un chapitre sur cette variante dans son célèbre livre Super System. À ce jour, cet ouvrage demeure le livre de poker le plus vendu de tous les temps.

Même s’il est d’abord et avant tout un joueur de partie à l’argent, Reese connaît également du succès dans les tournois aux Séries mondiales de poker. Il remporte en effet deux bracelets dans des tournois de Stud, un en 1978 pour une bourse de 19 200 $ et l’autre en 1982 pour une bourse de 92 500 $. De plus, il atteint les bourses à trois reprises lors du tournoi principal. Sa meilleure performance en carrière demeure tout de fois sa victoire au tournoi HORSE en 2006 qui lui rapporte 1 784 000 $. Ce tournoi, dont les frais d’entrée s’élèvent à 50 000 $, exige des joueurs la maîtrise de cinq variantes de poker (Hold’em, Omaha Hi-Lo, Razz, Stud, Stud Hi-Lo). Ce nouveau tournoi est rapidement devenu le plus prestigieux de la série et de nombreux joueurs le considèrent maintenant comme le véritable « Main Event ».

Reese connaît également un certain succès dans les tournois majeurs du World Poker Tour. Il atteint les bourses à cinq reprises entre 2004 et 2006 et termine même en troisième position au World Poker Open de 2004 pour une bourse de 207 000 $.

Chip Reese devient le plus jeune joueur à être introduit au Temple de la renommée du poker en 1991. Au cours de sa carrière, Chip Reese aura accumulé plus de 2 800 000 $ de gains. Il s’agit uniquement de ses gains en tournois bien sûr, car ses gains en partie à l’argent sont évidemment très difficiles à évaluer. Parions qu’il était déjà multimillionnaire bien avant de remporter des tournois.

Comments

Powered by Facebook Comments