Reno Fall Pot of Gold 2004 – 2e Partie

Publié le 22 novembre 2004

Jour 4
Pas grand chose à signaler, je fais un satellite à 110$ encore une fois, je termine 3ième et récolte 55$ (après un “deal” avec Nicolas qui termine 1er). Un autre satellite à 55$ cette fois mais je termine 4ième. Je me prépare pour le tournoi de 19h00.
Je termine environs 80ième sur 260 lorsque mes JJ se font battre par 88 lorsque mon adversaire frappe un 8 sur le tournant après avoir été “all-in” sur le flop.
Jour 5
Je décide de prendre un congé de tournoi et de jouer un peu de parties à l’argent. Il y a du 10$-20$ de disponible mais étant donné mes insuccès dans les tournois depuis le début de la semaine, je décide de prendre place au 4$-8$ avec “kill”. Ma confiance est à son plus bas niveau.
Une des premières mains que je joue, je reçois QJs sur le bouton, 7 joueurs voient le flop avec moi. Les flop est de 8-9-10. Un joueur mise, un autre appel, je relance et un seul joueur suit. Un second 9 tombe sur le tournant, le joueur check, je mise et il appel. Un dix tombe sur la rivière et sans aucune surprise mon adversaire mise (le tableau est 8-9-10-9-10), je jette mes cartes en les montrant (et avec un certain haut du c?ur). Mon adversaire me montre un 9 dans ses mains et je lui lance un “really, you had a 9″. Ca commence bien….
Je reçois ensuite QQ sur le bouton. 6 joueurs “limp” et je relance. 3 joueurs appellent. Le flop est Q-9-2. Mes adversaires check et je mise, un seul joueur appel. Le tournant apporte un 4, mon adversaire check, je mise et mon adversaire appel. La rivière est un J (pour un tableau de Q-9-2-4-J). Mon adversaire check, je check derrière lui et il montre 10-8o pour la séquence. C’est vraiment une bonne semaine pour moi. Je décide de mettre un terme à ma session après quelques heures de jeu.
Jour 6
Le dernier tournoi à l’horaire est un sans-limites à 200 et il y a environs 165 joueurs. Après 2 rondes, j’ai une excellente image de joueur serré à ma table. Tous les joueurs se couchent au petit blind qui complète la mise de 100$ (blind 50$-100$), je découvre AA dans le gros blind, je relance à 275, le petit blind se couche.
Ensuite, 3 mains déterminantes. Je suis sur le SB et le joueur UTG relance “all-in” pour environs T2900. Les blinds sont 200-400. C’est la 3ième fois consécutive que ce joueur mets tous ses jetons dans la cagnotte lorsqu’il parle le premier. Le joueur immédiatement à sa droite pense un long moment et “call”. Tout le monde se couche à moi est qu’est-ce que je découvre ? AA encore une fois. Mes adversaires ont KK et 88. Il y a environs T10 000 dans la cagnotte et la moyenne des joueurs à ce moment était d’environs T3500. Sans grande surprise (avec la semaine que je venais de passer) un K frappe la rivière et il ne me reste que T850$.
La main immédiatement après, tout le monde se couche à moi sur le bouton et je reçois KK. Je relance mon tapis et le BB appel avec JJ. Ma main est bonne et je me retrouve avec environ T2000. Notre table est ensuite brisée et je me retrouve à une nouvelle table. La première main que je reçois, je suis UTG avec une paire de 10. Je décide de seulement appeler le BB. Un joueur qui a très peu de jetons relance le double du BB (T400), le SB appel et j’en fait de même. Le flop est 4-6-8. Le SB check, moi aussi (en sachant très bien que le petit tapis va miser) et le joueur qui avait relancé avant le flop pousse tous ses jetons dans la cagnotte. Il met par ce fait même le SB all-in et j’appel également avec ma paire de 10. Le SB montre 66 pour un brelan et l’autre joueur AJo. Le SB remporte la cagnotte.
En rétrospective, j’aurais probablement dû relancer cette main. Le petit tapis aurait joué la main et le SB aurait probablement couché ses 66. Ou peut-être que non. Je suis éliminé quelques mains plus tard alors qu’il ne me reste presque plus de jetons.
Jour 7
Mes comparses et moi avions décidé de prendre un peu de repos avant notre départ. 13 heures dans les avions et les aéroports nous attendaient pour le lendemain. Après quelques heures de détentes au BlackJack et au Three Card Poker (sans profits….évidemment….!). Nous sommes retournés à la chambre pour notre dernière nuit à Reno.
En résumé, le voyage s’est très bien déroulé. Beaucoup de repos, pas beaucoup de succès au poker, mais enfin. Pierre non plus n’a pas été chanceux tandis que Nicolas a terminé 8ième à un des tournois. Au moins, tout ne sera pas perdu….!
L’organisation des tournois était vraiment excellente. Le Casino avait engagé des employés à contrats (croupiers et Directeurs de tournoi). Le tout très bien organisé. Nous serons peut-être de retour au mois de juin prochain.
Le voyage de retour s’est quand même assez bien déroulé mais il fallait évidemment qu’il m’arrive un dernier “bad beat”. Après une journée de voyage de plus de 12 heures, je suis la personne aléatoire, que la sécurité à l’aéroport de Dorval, décide de fouiller… Quand ça va mal que je vous disais…..!!!!

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Gagner un bracelet WSOP grâce à une déconnexion?
De quoi le ministre Leitao se mêle-t-il?
Terminés, les téteux de drinks aux machines vidéo-poker de Las Vegas!
Le guide complet de taxation en prévision des WSOP 
Un terrain de choix à vendre sur la Strip de Las Vegas
HAUT DE LA PAGE