Mon Meilleur Événement Sportif

Publié le 19 octobre 2004

Cette lettre a été envoyée à Christian Tétrault de la station de Radio montréalaise CKMF FM 94.3. Elle a été lue en ondes et est publiée avec permission sur notre site.
Sport? pas vraiment …je m’explique.
Je ne t’aurais pas écrit cette lettre il y a un mois. Mais depuis que RDS c’est mis de la partie il y a espoir. Premièrement, dans toute ma vie je n’ai été au casino que deux fois, j’achète un grateux une fois par deux mois, je participe au tirage du 6/49 seulement quand le gros lot est au moins 30 millions, 5 millions ça vaut pas la peine. Je ne suis pas un joueurs compulsif. Je suis un joueur de poker. Je joue depuis que j’ai 18 ans, après avoir vu le film “Rounders” mes amis et moi avons commencé à jouer.
Partie amicale
Une fois par mois environ, on gagne peu mais surtout on perd pas gros. On est entre amis. Mais voila, TSN diffuse les WSOP 2003 (WORLD SERIES OF POKER 2003) environ 900 participants un seul gagnant, 10 000$ pour y participer. Chris Moneymaker, a payé 40$ pour participer à un tournoi sur internet et a gagné une place au WSOP d’une valeur de 10 000$ et après 4 jours de compétition il a gagné une bourse de 2 500 000$ et est devenu le Champion des WSOP 2003.
Des tournois de poker?
Ok je n’ai pas 10 000$ à mettre sur une partie de cartes, mais 40$ oui. Je m’ennuie de la compétition, de la soif de vaincre que j’avais lors des championnats de baseball auxquels je participais étant jeune. Devenu fumeur et sédentaire, le sport n’était plus une priorité. Mais un homme reste un homme,les femmes peuvent dire ce qu’elles veulent, nous ne sommes pas égaux à tout point de vue. Les hommes contrairement aux femmes ont le besoin de prouver qu’ils sont les meilleurs (juste à regarder les lignes, formés d’hommes, devant une pot de pickles particulièrement difficile à ouvrir). Mais comment quand on s’essouffle après avoir monté les marches de la galerie?
Je tape: poker Québec sur Google et trouve World Series of Poker? Quel autre sport te permet d’atteindre les ligues majeures à 40 ans, 50 ou même 60 ans?
Je ne suis pas pressé, je ne compte pas sur ça pour manger. Je m’entraîne à coups de 20$ par deux semaines. L’argent n’est qu’un outil, nous avons nos égos de mâle pour la compétition. Dans le font, je m’en fou du 20$ (le prix d’une soirée au cinéma). Comme je disais, je ne suis pas un joueur compulsif. Je suis un joueur de poker. Je veux être le dernier qui va rester debout, et je suis prêt à tout pour battre mes adversaires!
Dominique Lortie, champion du Québec Poker Open 2004.

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Gagner un bracelet WSOP grâce à une déconnexion?
De quoi le ministre Leitao se mêle-t-il?
Terminés, les téteux de drinks aux machines vidéo-poker de Las Vegas!
Le guide complet de taxation en prévision des WSOP 
Un terrain de choix à vendre sur la Strip de Las Vegas
HAUT DE LA PAGE