Ma boule de cristal pour 2009

Publié le 2 janvier 2009

Évidemment, je ne pourrais parler de 2009 sans commencer par vous souhaiter à toutes et tous une merveilleuse année 2009. Beaucoup de tout ce que vous voulez, surtout de plaisir à jouer au poker!

J’ai décidé de ressortir ma vieille boule de cristal. Dans le passé elle avait vu juste presque tout le temps et je me disais que ce serait une excellente idée de la faire travailler un peu pour cette nouvelle année. Voici donc son portrait de l’année à suivre :

Tout d’abord partons en grande : en 2009 le gouvernement américain posera les jalons nécessaires à la réglementation sur le poker en ligne. Il n’aura pas le choix. Déjà le Kentucky s’est aventuré sur un terrain très glissant il y a quelques mois et le Utah a fait de même la semaine  dernière quoique de façon moins folle. Tout de même, ce petit État, l’un des rares aux États-Unis à interdire toute forme de gambling, tente de se positionner et de garder ses droits. Les Américains ont déjà perdu leur cause en Cour internationale devant le WTO, World Trade Organisation, ainsi que leur 2 appels.  Pour ceux qui n’ont pas suivi le dossier, un petit pays qui fait fortune comme paradis fiscal, le Antigua-et-Barbuda, a accusé les USA de ne pas respecter les ententes inter pays signés selon le WTO. L’une de ces lois prévoit que le commerce en ligne doit être ouvert à tous les pays signataires. Les Américains refusent catégoriquement d’adhérer à cette clause.

Par contre, ils savent que tôt ou tard ils n’auront plus d’appels possibles et devront payer leur amende et permettre à des étrangers de s’installer chez eux et récolter les profits du jeu en ligne.  La conjoncture économique actuelle chez nos voisins du Sud frôle le désastre.  Les États sont surendettés, tout comme le gouvernement central et les citoyens.  Tous cherchent un moyen de renflouer les coffres de l’État et le jeu serait une solution parfaite. Les compagnies qui opèrent les salles de jeu ou de casino en ligne seraient bien heureuses de pouvoir entrer sans souci aux États-Unis.  Déjà la semaine dernière Party Poker et l’un de ses dirigeants annonçaient soit un règlement, soit une avance dans leurs négociations, en payant une amende de 300 millions de beaux dollars.  Toutes les compagnies choisiront de payer plutôt que de rester à l’écart de ce riche territoire.

Pour les joueurs, les retombées seront multiples : Autant chez nous qu’au sud de la frontière, il faut s’attendre à voir des développements sous peu. Les salles de poker accepteront de payer des taxes au gouvernement et de s’établir chez eux. Ils accepteront aussi d’ouvrir leurs livres évidemment. Pour les Américains, cela changera beaucoup plus de choses que pour nous. Les gains de jeu étant imposés sans exception chez nos voisins, les joueurs pourront maintenant jouer mais devront tout déclarer. Chez nous, à moins de changement dans la loi – et rien ne le laisse présager – l’impact sera plus mineur. Les joueurs occasionnels, ceux qui gagnent peu ou irrégulièrement ne seront pas touchés. Les professionnels le seront un peu plus mais moins qu’ils ne le croient. Plusieurs d’entre eux ne profitent pas de toutes les chances qu’ils ont. Étonnamment,  ils passent des milliers d’heures à étudier les diverses facettes du jeu et zéro heure à voir où ils peuvent prendre avantage de leurs gains. De toute façon, pour eux l’impact ne sera pas que négatif.

Pour les joueurs en plus, dès que la législation sera en place, on verra des associations entre le réel et le virtuel. Ma boule de cristal l’avait vu en primeur il y a deux ans :-) Rien de plus naturel que de jouer sur Full Tilt Poker, gagner des points et s’en servir pour payer sa chambre d’hôtel au Rio pour les WSOP.

Un peu dans le même ordre d’idées, PrincePoker parlait il y a 2 mois d’une nouvelle technologie qui permettait aux joueurs de jouer en ligne sur leur cellulaire. Tout est en place et déjà des milliers de joueurs jouent en argent fictif sur leur cell. De nombreuses compagnies cherchent présentement à obtenir leur part de ce gigantesque gâteau. Imaginez une association Rogers- Poker Stars- Mirage!!! Ou nos amis Français avec  Pages Jaunes- Everest-Aviation Club!! Préparez vous, cette option approche. Selon ma vieille boule, 2010 ou 2011 verra cette multiple association arriver.

Évidemment ma boule voit aussi de belles choses pour les joueurs! Plus de joueurs signifie plus de mauvais joueurs!  Plus de bon contenu sur PrincePoker signifie un écart grandissant entre les bons joueurs et les mauvais ou les nouveaux. ( oui j’avais droit à cette petite plogue lol.) L’arrivée de l’Omnium Everest apportera un lot de nouveaux dingues du poker avec leur acharnement, leur passion et surtout leurs opinions, leurs histoires. On ne peut demander mieux.

Je vais serrer ma vieille boule pour un autre 12 mois. Fini les prédictions, c’est le temps de passer à l’action. Souhaitez moi bonne chance, les tables m’appellent.

Bonne année, bon poker!
Yves « Hibou » Bouchard

Discutez de cet article dans notre forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
La Corée du Nord permet le gambling pour financer l’État
La saga Weinstein s’invite sur la planète poker
Le New Jersey, Nevada et Delaware partageront leur bassin de joueurs
Caesars émergera officiellement de la faillite demain
Le litige impliquant Ivey et le Borgata se tourne vers le manufacturier de cartes
HAUT DE LA PAGE