Ma boule de cristal 2015

Publié le 5 janvier 2015

Comme chaque année, il est temps de dépoussiérer ma vieille boule et partager avec tous ses prévisions pour l’année fraichement entamée. Après un 2014 plutôt lamentable, voyons si 2015 se dirige vers mieux.

Au Québec

À tout seigneur tout honneur: nous possédons au Québec un vaste et talentueux bassin de joueurs pros ou juste sérieux et de haut niveau. Après une année fade, clairement la crème remontera au sommet cette année. Dès mardi prochain, la cohorte locale sera à Nassau pour le PCA de PokerStars. Les Duhamel, Ladouceur, Chartier, Dion, Afriat, Alibay et cie feront surement parler d’eux et ramèneront leur part du gâteau. Je crois que tout au long de l’année, les Canadiens, particulièrement les Québécois, bénéficieront de l’entrainement local. Avec toutes les salles de poker dans les bars locaux, le large bassin développé depuis quelques années a amené dans les grandes salles des casinos, du Snakes et surtout du Playground Poker Club, une nouvelle clientèle mieux développée que jamais. Le calibre à tous les niveaux n’a jamais été si élevé et les résultats le montreront. Attendez-vous à voir non seulement les joueurs chevronnés, mais aussi de nouveaux noms prendre leur place chez l’élite. Les Bardier, Dong et compagnie risquent de devenir des noms mieux connus.

Maintenant que le gouvernement provincial semble avoir mis de côté ses projets de régie des clubs locaux, 2015 devrait permettre encore à tous les joueurs récréatifs de continuer à jouer tranquillement avec un petit budget dans leurs clubs favoris. En ayant visité plusieurs l’an dernier, il est fascinant de voir à quel point tout s’améliore! Non seulement le calibre, mais le niveau d’organisation des clubs tels le Tapis Vert, le Poker Aréna, le Saint Eustache, le Club des As et autres prennent du galon et il est de plus en plus agréable d’y jouer. En 2 ans, le portrait a bien changé et la tendance ira vers encore plus et mieux en 2015, au plaisir des participants.

Les salles majeures ont par contre beaucoup de pain sur la planche. Depuis l’acquisition de PokerStars par Amaya, beaucoup de discussions entre Amaya et Loto Québec, autant concernant Espacejeux.ca que les casinos du Québec, font que la majorité des salles en ligne attendent avant de s’associer avec qui que ce soit. À part PartyPoker, fidèle partenaire du Playground et surtout de l’Équipe de Rêve pour le World Poker Tour (WPT), les salles préfèrent demeurer sur les lignes de côté et attendre une entente Amaya/Loto Québec avant de revenir. Vu les défis de cette négociation, ce ne sera probablement pas pour 2015 malheureusement.

Cela signifie que les salles devront organiser d’elles-mêmes les événements spéciaux de 2015. Le portrait ici n’est pas rose. Seul le Playground peut se permettre (ou ose se permettre) d’organiser de telles séries. Le Snakes n’a pu encore terminer son agrandissement et ne tente pas de sortir de sa torpeur. La Société des Casinos du Québec a baissé les bras depuis plusieurs mois. Plus aucun effort ne figure à leur programme et 2015 ne sera pas mieux. Au-delà des restrictions budgétaires, personne dans cette boite ne semble intéressé à bouger. Ce n’est certes pas juste une question de budget, mais plutôt une question d’immobilisme aigu. La consigne semble être de ne pas bouger et d’attendre qu’Amaya leur dise quoi faire, quand, et comment. Avec les différences de mentalité majeures entre Amaya et le syndicat des croupiers, ce ne sera pas cette année que le dossier live se règlera!

Heureusement, le Playground continuera à dominer et à profiter de l’absence volontaire de ses compétiteurs et surtout de son expertise et de son équipe de gestion incomparable pour offrir à tous des séries de haut calibre.

Ailleurs dans le monde

Le poker se porte bien encore! Tant que la Russie tolèrera le jeu, ce qui devrait continuer en 2015, le poker live comme en ligne continuera à grandir ou à se maintenir. Le dynamisme de Caesars (WSOP), de PokerStars (EPT, PCA, APT)et de PartyPoker (WPT) nous assurent d’un excellent 2015 live. Les opérateurs devront cependant améliorer leurs outils pour garantir l’intégrité du jeu dans leurs établissements. L’affaire Lusardi constitue encore un avertissement qu’il y a des tricheurs partout, surtout avec les bourses qui augmentent sans cesse.

Le portrait est un peu différent en ligne. Il reste moins de sites, mais ceux-ci sont de plus en plus recommandables. Il reste moins de rakeback offert, mais celui-ci est aussi plus fiable. Les offres “secrètes” juste pour les amis, disponibles seulement par messagerie privée sont chose du passé. Les opérateurs shady qui transigeaient avec des compagnies qui offraient ce genre de rakeback spécial disparaissent les uns après les autres. Désolant pour les joueurs pris dans l’engrenage avec des fonds saisis, mais en même temps ils savaient à qui ils avaient affaire.

2014 a signifié une année charnière dans le grand ménage du poker en ligne. Autant avec terribles difficultés de salles comme Lock Poker que celle de plusieurs opérateurs offrant du rakeback suspect, les salles de poker ont pris les grands moyens pour mettre fin aux opérations qui tuaient le poker tout en enrichissant une poignée de gens mal intentionnés. 2015 servira à solidifier les efforts des salles en ce sens. Tables anonymes, plus d’outils pour protéger le joueur récréatif, nous en verrons encore plus cette année! Même le géant PokerStars, qui en a effrayé plusieurs lors de son passage chez Amaya, continuera à expérimenter en 2015, lui aussi voulant protéger ses nombreux joueurs occasionnels. Surtout maintenant que PokerStars veut aussi voir ceux-ci jouer à leur casino!

En ligne

Plus spécifiquement pour ce marché, le ménage se fera sentir. L’offre se concentre encore plus que jamais vers 5-6 salles et c’est tant mieux. Des salles reconnues et sécuritaires demeurent le meilleur gage d’intégrité. Les joueurs seront donc moins victimes de magouilles en 2015, à moins de chercher à jouer sur des sites peu connus. À quoi ressemblera Espacejeux en 2015? Probablement à moins encore, la salle attendant les changements promis; il semble que les promos visant à attirer/amuser/fidéliser ses joueurs se font et se feront encore plus rares en 2015. C’est désolant puisque c’est NOTRE salle. Même chose chez PokerStars qui cherche présentement à faire le moins de vagues possibles au Canada. Nous pourrons donc continuer à jouer paisiblement en 2015, mais sans grandes offres, du moins tant que le jeu en ligne restera dans sa zone grise.

Chez PrincePoker

2014 fut une année horrible pour nous comme pour notre compétiteur. La perte de la commandite de Loto Québec fut dure pour les 2 sites. Alors que l’autre a modifié sa vocation pour l’élargir, nous avons misé sur nos liens solides avec les divers opérateurs pour rester en vie. Peu importe la voie choisie, 2015 sera déterminant sans aucun doute. De notre côté, le succès des Équipes de Rêve et autres promos spéciales feront que nous continuerons à exister et à faire profiter les membres et visiteurs pour encore longtemps, ou que nous devrons nous résigner à passer à autre chose. Nous aurons donc un grand besoin de la collaboration de tous en 2015!

Notre survie, c’est la survie d’une information de qualité présentée avec une saveur toute québécoise, dans notre langue, vue de notre œil québécois. Sans copie, sans reprendre des articles écrits par d’autres, dans le respect total des droits d’auteur de nos confrères. Espérons que nous pourrons continuer à vous servir pendant longtemps encore!

Au nom des 3 proprios, Star, Akakakir et moi-même, un excellent 2015 à vous tous, en vous souhaitant que vous deveniez la nouvelle:)

Discutez de cette boule de cristal de 2015 sur le forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments