Le Heartland Poker Tour franchit des étapes importantes dans sa progression

Publié le 8 avril 2008

Dans très peu de temps, le Heartland Poker Tour franchira deux marques importantes autant dans le monde du poker que dans la production télévisuelle. Premièrement, en Mai, les cagnottes cumulatives des évènements du HPT dépasseront le 10 millions de dollars. Ensuite, au début de l’automne, la programmation atteindra la 100e télédiffusion, ce qui est l’équivalent de devenir platine dans le monde de la télé.
En un peu plus de trois ans, le HPT s’est taillé une place de choix auprès des joueurs moins initiés qui apprécient toute l’excitation qui entoure les évènements de poker mais qui n’ont pas nécessairement les moyens d’investir des sommes importantes dans de telles activités. Les co-fondateurs Todd Andersen et Greg Lang voulaient créer une série d’évènements pour les joueurs de tous les jours qui voulaient vivre une expérience complète dans le monde du poker. Avec l’aide de casinos dans des endroits comme Verona, New York et Onamia, ils sont parvenus à leurs fins.
Les évènements du HPT pourraient bien être la façon la plus économique de remporter gros en tournoi non en ligne. Avant chaque évènement, une multitude de tournois de qualifications sont tenus au coût de 300$, lesquels sont aussi peuplés de joueurs qualifiés de satellites à 45$ et 80$. Il n’est pas rare de voir des joueurs issus de ces petits satellites se hisser en grande finale du tournoi vu la grande popularité de ceux-ci.
Les tables finales sont filmées et télévisées sur des chaînes privées totalisant environ 80 millions de foyers susceptibles de recevoir les programmation du HPT. Lors d’un championnat tenu à Las Vegas en Janvier 2007, un joueur professionnel de renom à fait une apparition sur la programmation parce qu’il voulait être vu à la télé, jugeant pouvoir atteindre 50 millions d’auditeurs au travers des Etats-Unis.
En plus d’être accessible, les évènements du HPT offrent des bourses qui n’ont rien à envier à personne. Par exemple, l’évènement à 1,650$ tenu au Grand Casino Mille Lacs au Minnesota en Février a vu 176 joueurs participés au tournoi. Tous sauf 36 joueurs étaient issus de qualifications. Les bourses totalisaient 251,806$ et le gagnant se voyait remettre un chèque de 75,642$, ce qui était plus que son salaire annuel en tant que machiniste. D’ailleurs, les tables finales du HPT comportent souvent des gens issues de toutes les classes et certains surnomment ces tables les «working table’ vu qu’elles illustrent toutes les couches de la classe ouvrière américaine.
À noter aussi qu’à cet évènement, tous les joueurs sauf un à la table finale étaient originaire du Minnesota, l’autre étant du Wisconsin. L’une des particularités du HPT est justement qu’il rassemble beaucoup de joueurs locaux dans un même lieu.
Aussi, le HPT vient de finaliser une entente avec le Detroit’s Greektown Casino pour équiper leurs salles avec de la fourniture du HPT. Les casinos Foxwoods ont le même genre d’entente avec le WPT.
Un autre projet du HPT, sur les rails depuis Juin dernier, mets en branle différentes ligues de poker dans 14 casinos au travers des Etats-Unis. À chaque semaine, des participants prennent part à des évènements entre 50$ et 120$, se voient attribuer des points et un classement est tenu à jour pour couronner un champion à la fin de l’année. Le HPT ne prend aucune cote sur les frais de participation des joueurs et le gagnant de chaque ligue se voit attribuer une place à l’une des finales d’un tournoi du HPT. Tout cela donne l’occasion au HPT d’étendre sa réputation sur des casinos qu’il n’aurait pas fréquenté autrement, en plus d’ajouter à la visibilité du nom et de la marque HPT, tout en permettant à des joueurs de plus petites limites d’aspirer à des tournois d’envergures internationales.
Tenez un ?il averti sur le futur du HPT, le tout risque de prendre de plus en plus d’ampleur et aider à la démocratisation du poker sur une plus grande échelle.

Comments

Powered by Facebook Comments