La biographie de Doyle Brunson maintenant disponible

Publié le 16 novembre 2009

The Godfather of Poker, l’autobiographie de Doyle Brunson, est désormais disponible.  Écrit en partenariat avec Mike Cochran, le livre donne un aperçu de la vie d’une des figures les plus influentes dans l’histoire du poker en Amérique.

Les critiques s’entendent pour applaudir le résultat.  Les 394 pages du bouquin sont remplies d’anecdotes savoureuses et offrent un examen honnête de Doyle sur lui-même à travers ses différentes expériences.

Si les biographies passées de joueurs de poker sont souvent légères en contenu de qualité, celle de Doyle se différencie avec brio.  En plus de raconter de nombreux moments marquants de la vie de la légende, on y trace également un portrait de la naissance du poker de haute limite, de son évolution et de l’obsession qu’il crée.

Parmi les sujets traités par le détenteur de dix bracelets des Séries mondiales de poker, on y retrouve évidemment les nombreux aléas du parcours d’un gambler professionnel.  Doyle y raconte les millions perdus en matchs de golf, les fortunes perdues dans des investissements ratés, le temps passé en prison, sa lutte avec les institutions financières américaines, ainsi que les nombreuses menaces de mort dont il fut victime.

Évidemment, le bouquin comprend aussi les différentes relations avec les personnes d’influence dans la vie de Brunson.  On y explique les liens avec des gens tels que Benny Ninion, Puggy Pearson, Stu Unger, Chip Reese et Bill Boyd, pour ne nommer que ceux-là.

« J’ai fini par réaliser que les expériences de la vie sont les nôtres afin de les garder et les chérir comme des cadeaux permanents, tels des diamants qui brillent dans notre tête » conclut le Godfather of poker.  Si cette lecture n’améliore pas votre jeu à la table, elle saura certainement inspirer et divertir ses nombreux lecteurs.

L’autobiographie est exclusivement en anglais et est publiée sous la maison d’édition Cardoza.  Elle est offerte à un prix suggéré de 26.95$

Discutez de cet article dans notre forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments