High Stakes Poker recommence ce soir, dimanche le 1er mars.

Publié le 1 mars 2009

Cette nouvelle saison de High Stakes Poker s’est longtemps fait attendre.  Avec des invités attendus et de nouvelles règles excitantes, on nous promet le meilleur poker de cash game disponible.  Cette année, les joueurs doivent mettre sur table des tapis d’au minimum 200 000$.  Les blinds seront 400-800 avec un ante de 200.  Évidemment, le straddle est toujours de mise !

C’est à 21h ce soir que sera diffusée la première manche de la série.  Parmi les invités de cette année figureront entre autres Doyle Brunson, Patrick Antonius, Tom Dwan, Peter Eastgate (champion WSOP 2008), Daniel Negreanu, David Benyamine, Phil Laak et Howard Lederer.

High Stakes Poker est véritablement devenu l’émission signature du réseau GSN.  La première saison a été diffusée en janvier 2006.

Les concepteurs expliquent comment ils ont eu l’idée d’une telle série :  « Nous mangions au Bellagio avec quelques collègues quand Johnny Chan est venu à eux pour leur raconter comment il venait de perdre un pot monstre au profit de Phil Ivey. [...] Lorsque Chan a quitté, nous nous sommes dits : Mon Dieu, c’est extraordinaire.  Ce n’est pas comme dans un tournoi où l’on perd son buy-in, en cash game, on perd dix fois plus ! ».

L’an dernier, lors de la dernière journée de jeu, les tapis minimums avaient été augmentés à 500 000$.  Lorsque questionné à savoir si cette expérience pourrait être répétée, le producteur répond : « Les joueurs pourront fixer une limite supérieure s’ils le désirent.  Une partie avec des tapis d’un demi million a rendu le jeu plus serré.  Il y avait moins d’action et le jeu ne s’est jamais véritablement ouvert.  [...]  Si vous laissez les joueurs choisir la formule les rendant confortables, nous aurons une meilleure partie. »

Parmi l’ensemble des invités, Peter Eastgate attire particulièrement l’attention.  Tous désirent découvrir si le nouveau champion saura tenir tête à ces habitués des hautes limites.  Le plus récent champion de l’événement principal des Séries Mondiales à s’être assis à cette table est Jamie Gold avec un succès pour le moins… limité.  Espérons que Eastgate saura mieux tirer son épingle du jeu !

Vous pouvez discutez de cette nouvelle et voir deux extraits en primeur sur notre forum de discussion.

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
La Corée du Nord permet le gambling pour financer l’État
La saga Weinstein s’invite sur la planète poker
Le New Jersey, Nevada et Delaware partageront leur bassin de joueurs
Caesars émergera officiellement de la faillite demain
Le litige impliquant Ivey et le Borgata se tourne vers le manufacturier de cartes
HAUT DE LA PAGE