BluffBot All The Way

Publié le 20 septembre 2007

Il y a quelques semaines, Polaris, un robot programmé par une équipe de l’Université de l’Alberta, affrontait deux joueurs de poker professionnels, Phil Laak et Eli Eslami. Cet événement, qui a eu lieu à la fin du mois de juillet dernier dans l’ouest canadien, avait pour but de déterminer si un robot pouvait venir au bout de deux bons joueurs au terme d’une session de plusieurs centaines de mains.

Mais cette fois, la confrontation était bien différente. En effet, le tournoi, qui a eu lieu le 9 septembre dernier, était entièrement constitué de robots. Ce match était organisé pas la toute récente association pour le développement de l’intelligence artificielle (AAAI), en collaboration avec l’Université de l’Alberta.
BluffBot 2.0, création du finlandais Teppo Salonen, s’est mérité le premier prix pour le poker sans limite. Pour déterminer le gagnant, un tournoi de face à face (Heads-Up) était organisé. BluffBot 2.0 m’.a pas eu énormément de difficulté à terminer au 1er rang, battant tour à tour ses neuf opposants. Cela représente un véritable exploit, surtout lorsque l’on sait qu’il avait été conçu uniquement pour le poker limit. Pour arriver à ses fins, BluffBot a su mixer un bon nombre de bluffs, combiné avec des changements fréquents au niveau de la grosseur de ses mises.

L’Université Carnegie-Mellon et l’Université de l’Alberta ont respectivement terminé au deuxième et troisième rang.

La question que tout le monde se pose est maintenant la suivante: ”Ces fameux robots peuvent-ils, à long terme, avoir un avantage sur les joueurs de haut niveau?”. Selon Jay Corder, le partenaire d’entraînement de BluffBot lors de sa création, nous n’en sommes pas encore là. ”Bluffbot n’est pas un logiciel assez avancé pour battre régulièrement les joueurs de poker expérimentés. Il peut battre certains d’entre eux, mais il ne peut pas encore battre un excellent joueur humain. Je dirais que c’est probablement que le programme se classe parmi les semi-pros. Il reste que c’est le robot le plus fort aujourd’hui.”

Bref, des événements comme ceux-ci contribuent à l’avancement de la technologie, en particulier au niveau de l’intelligence articielle. À qaund un robot imbattable, dominant les meilleurs de ce monde? Les paris sont ouverts.

Comments

Powered by Facebook Comments