Les athlètes favoris aux Jeux Olympiques de Vancouver – partie 3

Publié le 14 février 2010

Série d’articles de notre collaborateur Rocam sur les différentes disciplines aux Olympiques de Vancouver 2010, les athlètes favoris pour les remporter ainsi que les côtes offertes en ligne chez Pinnacle Sports!

Saut à Ski
Le premier sauteur à skis connu était le norvégien Olaf Rye, qui en 1809 s’est élancé à 9,5m dans les airs. La plus grande innovation provient du Suédois Jan Boklov qui a adopté la position en « V ».  Au tout début il a été pénalisé pour son style non conventionnel, mais sa technique augmentait sa portance de 28%.

Le saut à ski olympique est composé de 2 catégories : le tremplin normal (K95)  et le grand tremplin (K125). La hauteur du saut n’a pas d’importance, c’est la longueur qui est l’élément important. Les athlètes peuvent parcourir 105 mètres sur le tremplin normal et 140 mètres sur le grand.  Il y a aussi une compétition par équipe composée de 4 athlètes qui sauteront deux fois lors du premier tour. Les 8 meilleures équipes participeront à la finale.
Les 2 grands favoris sont le Suisse et meneur au classement de la saison Simon Ammann et l’Autrichien Gregor Schlierenzauer.  Concernant la compétition par équipe, l’Autriche n’a aucune compétition et devrait facilement l’emporter

Curling
Le curling est né en Écosse il y a environ 500 ans. Des épreuves ont été présentées aux premiers jeux d’hiver en 1924 à Chamonix en France, mais ce sport n’a été reconnu qu’en 1998 à Nagano avec des tournois pour les hommes et les femmes. Le match se déroule sur 10 manches. Pendant chaque manche les deux équipes lancent chacune 8 pierres pesant 19,1kg vers une série de cercles placés à l’autre bout de la patinoire. Le but est d’avoir le plus de pierre aussi près que possible du centre des cercles.

Du côté masculin, le Canada avec ses 3 premières positions au cours des 6 dernières années lors des championnats mondiaux sont grands favoris pour remporter l’or. Leurs grands rivaux des dernières années l’Écosse ne seront pas présents.  À eux deux ils ont remporté les championnats mondiaux lors des 5 dernières années consécutives. Chez les femmes la Chine et le Canada devraient s’affronter lors d’une finale très serrée.

Discutez de cet article dans notre forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments