PDA

Afficher la version complète : Lorsque les joueurs de poker détractent mentalement



Akakakir
17-04-2013, 11:16 AM
[/URL][URL="http://www.princepoker.com/wp-content/uploads/2011/01/logo_officiel.jpg"] (http://www.poker1.com)http://www.princepoker.com/wp-content/uploads/2011/01/logo_officiel1.jpg (http://www.poker1.com)

Mike Caro est reconnu comme l'un des plus grands experts en terme de stratégie de poker, de psychologie et de statistiques. Reconnu comme "Le génie fou du poker" (The Mad Genius of Poker), Doyle Brunson dit de lui: "Mike Caro a enseigné à plus de joueurs à gagner au poker que quiconque dans l'histoire.» L'Université de Poker de Mike Caro, la stratégie de jeu et de vie (MCU), est accessible en ligne via www.poker1.com (http://www.poker1.com/)


Un article par le génie fou du poker - The Mad Genius of Poker- , Mike Caro.

Akakakir
17-04-2013, 11:17 AM
Je sais ce que nous allons faire aujourd'hui. Parlons un peu de l'effondrement mental au poker. Vous êtes probablement déjà en préparation pour recevoir un discours sur la discipline au poker, l'automotivation, la gestion de la colère, et l'évitement du tilt. Je fais beaucoup d'enseignement sur ces sujets relatifs au poker, mais pas aujourd'hui.

Dans cette chronique, nous allons discuter de dysfonctionnements mentaux communs à un grand nombre de joueurs de poker. Chacun de ces dysfonctionnements est basé sur une conception erronée - une notion prédéterminée qui entraîne les joueurs à prendre de mauvaises décisions et perdre de l'argent. Visitons le premier ...

Le pot est trop gros pour se coucher



Vous avez probablement entendu un adversaire prononcer ces mots exacts en jetant des jetons dans le pot dans une situation presque désespérée. Penser que la taille du pot en soi influe sur votre décision est un dysfonctionnement mental. C'est comme regarder le prix d'une maison et se dire: "Je vais l'acheter parce que ce n’est pas cher", sans rien connaître de l'emplacement, de la superficie ou de sa qualité. Un gros pot pourrait être une bonne affaire par rapport à la petite quantité qu'il en coûte pour suivre, mais cette information n'est pas suffisante pour prendre une décision. Tout comme la valeur d'une maison ne peut être déterminée par son prix - car il pourrait être trop cher, sous-évalué ou juste - tout call que vous envisagez de faire ne peut être déterminé que par la taille du pot et la taille de la mise en tant que telle. Si le pot est 10 fois plus grand que le coût de votre call à la rivière, alors vous devez vous demander si vous avez une chance sur 11 de gagner. Si vous vous attendez à gagner qu'une seule fois en huit tentatives, en supposant que vous pourriez faire le même call encore et encore au long terme, alors vous obtenez une bonne affaire. Mais si vous vous attendez à gagner qu'une seule fois en 14 tentatives, alors vous allez perdre de l'argent à toujours investir cette somme. Un pot n'est jamais, en soi, trop gros pour se coucher ou trop petit pour être poursuivi. Le pot est ce qu'il est, tout simplement.

Cette mentalité "trop gros pour se coucher" m'amuse tellement que j'ai conçu une arme de poker qui l'incorpore. Une fois, j'ai vu un joueur jeter 10 $ dans un pot d'environ 200 $ avec les mots, "le pot est si large, je vais vous donner 10 $." Il est peu probable qu'il aurait gagné une fois sur cent - et même si ce n'est pas ce qu'il désirait vraiment dire, il était effectivement presque en train de donner cet argent. Cela m'a inspiré. Aujourd'hui, vous me verrez parfois jeter 50 $ dans un pot de 500 $, laissant échapper: «Le pot est trop gros - donc je vais vous donner 50 $», pour ensuite immédiatement jeter ma main. Cela tend à amuser les adversaires, mais ça accomplit aussi quelque chose de psychologiquement important. Il s'agit de publicité à bas prix qui laisse penser mes adversaires que je joue avec insouciance. Ils vont souvent me récompenser en faisant des call très loose à l'avenir quand j'aurai les mains gagnantes. J'en rajoute souvent à ce discours en disant: «Quand je dis que je vais vous donner 50 $, je veux vraiment dire cela."

Une autre erreur que les joueurs font parfois est de jouer des mains de piètre qualité avant le flop alors que de nombreux joueurs sont déjà entrés dans le pot. Vous pourriez penser que vous obtenez de bonnes cotes, mais réfléchissez à ceci: tout le monde ne peut pas obtenir de bonnes cotes en même temps, quelqu'un aura toujours le désavantage. Si vous jouez 8 et 7 dépareillés, ce quelqu'un est possiblement vous.


http://www.princepoker.com/wp-content/uploads/2011/01/home_content_caro.jpg (http://www.princepoker.com/wp-content/uploads/2011/01/home_content_caro.jpg)

Trop investi





Un autre dysfonctionnement mental commun est de considérer combien vous avez investi dans le pot pour prendre une décision. Quand vous entendez quelqu'un dire qu'ils "ont trop investi pour se coucher", vous êtes témoin d'une prise de décision illogique. Une fois que l'argent est dans le pot, il n'importe plus de savoir qui l'a mis là. Si vous prenez ma place dans le milieu d'une main, vous ne vous soucierez pas de combien d'argent du pot avait déjà été «investi» par moi. Les seules considérations logiques seraient de savoir combien d'argent est dans le pot dès maintenant, quelle est la probabilité de gagner la main, et combien il en coûtera pour continuer à jouer jusqu'à l'abattement. Comment l'argent s'est retrouvé au centre n'a aucune incidence sur la décision à prendre.

Séquences





Même les joueurs expérimentés se laissent gouverner par des séquences au poker. Les séquences sont-elles réelles? Tout à fait. Mais que vous soyez sur une série de victoires ou une de défaites, il n'y a aucune raison de s'attendre à ce que la main suivante soit meilleure ou pire que ce que le hasard a pu générer, et ce, dès la première main reçue quand vous vous êtes assis. Vous pouvez changer votre style de jeu par rapport aux séquences, cependant. Ceci est vrai parce que les adversaires ont tendance à être plus timides quand vous gagnez et plus confiants lorsque vous perdez. Mais à part ça, vous ne devez pas modifier votre jeu pour vous ajuster à une série. Estimer que des séquences sont susceptibles de continuer peut vous coûter beaucoup d'argent.

Protection des mains



Quiconque vous dit que vous devriez vous efforcer de protéger vos mains en misant ou en relançant dans une partie de poker régulière est fou. Dans les tournois traditionnels où la première place gagne un pourcentage de la cagnotte, la deuxième place, un pourcentage moindre, et ainsi de suite, le bénéfice de survie modifie souvent vos décisions. Vous avez parfois besoin de diminuer le risque en quête de profit. Mais, dans les parties à l'argent de tous les jours, ce n'est pas un facteur. Si quelqu'un vous conseille de relancer avec vos As afin de les protéger, moquez-vous silencieusement. Une relance sera parfois le bon choix, mais cela n'a rien à voir avec la protection.

Le concept de protection des mains est erroné en soi, parce que la protection n'est pas un élément dans le poker. Le poker est un jeu de prise de risques quand ceux-ci en valent la peine. Dans la vie, quand vous ne voulez pas prendre de risque, vous contractez de l'assurance. Les compagnies d'assurance font de l'argent parce que vous payez plus que le coût prévu pour couvrir d'éventuelles catastrophes. Mais au poker, vous ne voulez pas réduire votre risque - cela n'est même pas un facteur dans une stratégie gagnante. Vous voulez exclusivement maximiser votre profit. Permettez-moi de le répéter, car cela doit être clair: le poker n'est pas un jeu où vous devez réduire les risques, c'est un jeu où il faut maximiser l'argent. Pensez-y de cette façon et vous serez sur le chemin de la rentabilité. - MC

Traduit suite à une entente spéciale avec Mike Caro. Toute utilisation totale ou partielle de la version originale (http://www.poker1.com/archives/5436) ou traduite de cet article est interdite sans la permise écrite de Mike Caro.

Discutez des dysfonctionnements mentaux au poker (http://www.princepoker.com/forum/showthread.php?34959-Lorsque-les-joueurs-de-poker-d%C3%A9tractent-mentalement) sur le forum de discussion

pere_anderson
25-04-2013, 04:05 PM
Sur la protection de la main, il ne veut sûrement pas dire de faire monter les odds pour rendre un draws non profitable j'espère?

Corn26
29-04-2013, 02:23 PM
Je trouve particulièrement interressant le passage sur les séquences. Dans une réalité supposé être menée par la théorie du chaos à très forte entropie telle que la nôtre, on peut tout de même y percevoir une sorte d'ordre du moins à court terme en ce qui concerne justement le phénomène des sérieset ce n'est pas seulement vrai au poker mais dans toute les sphères de la réalités. Quand la journée commence mal, plus souvent qu'autremejt elle se termine mal. J'ai même été porté à me demander en toute naïveté si ce phénomeje des series ne pourrait pas etre appliqué a la roulette. Mais bon comme il est mentionné le danger cest de je pas savoir a quelle moment exactelent cest series sont pour prendre fin...dsl je suis sur mon telephone et je nai pas envie de corriger les fautes de frappe

Matrice
29-04-2013, 06:07 PM
Ahhh, moi qui pensait un thread sur les sectes dont les joueurs sont membres... *cought* Negreanu *cought*

pepereto345
29-08-2013, 03:57 PM
peu importe la valeur du pot quand tombe la dernière carte si tu es battu tu es battu ,et quand je sais que je nai aucune chance de gagner ce pot ,je chek et fold si il ya lieu,a la lplace dessayer un bluff et de donner mon argent!

BigBrun
03-09-2013, 06:18 PM
Je comprend tout a fait le principe que Mike Caro explique et j'essaye de l'appliquer le plus possible mais combien de fois on voit un bet sur la river de moins de 10% du pot et surtout quand le pot est geant de voir un call/muck. C'est trest rare qu'il vont folder.

Ronald
04-09-2013, 04:21 PM
Le principe de protection d'une main est selon moi pas tout à fait illogique.
Comme expliqué par Mike Caro, le poker est une question de prise de risques , quand ceux-ci en valent la peine.
Eh bien, si un joueur gage fort, le risque est plus grand, donc peut-être qu'il n'en vaut plus la peine.
Protéger une main est, à mon avis, une façon efficace d'éviter qu'un joueur suive avec une petite main et l'emporte sur la rivière.

jo_ed
05-09-2013, 10:51 AM
Le poker c'est tres émotionnel!! Il faut apprendre a gerer ses émotions; comme par exemple t'a pas passer une belle journée tout va mal t faché ben ca va surment jouer contre toi quand tu va jouer, par contre tu est a l'aise t pas stresser tout va bien, ben ca va surment te rapporter ben plus!! Le jeu c pour le plaisir!!!