PDA

Afficher la version complète : THeories de donk! : Poker Professor.com



FearMyPower!
11-12-2008, 01:21 AM
2 – Si vous détenez une petite ou moyenne paire, vous devriez plus avoir tendance à suivre avec une somme plus importante afin de voir le Flop. En effet, vous avez de grandes chances (environ 8 :1) de constituer une main de grande valeur (un Brelan) au Flop. Donc, suivez pour 0.40$ ou moins pour voir le Flop si vous devez jouer après un relanceur. Si vous êtes hors de position, suivez pour 0.30$ ou moins afin de voir le Flop. Vous devrez suivre si vous êtes dans la position adéquate, dans le cas où vous frapperiez un Brelan.

cest paske 50 divise par 3 sa donne 1 chance sur 16.6 de frapper lollll

Yen a des pires que sa sur le site, sa lair... lol

Fack jai finalement eu ma reponse en allant sur ce site...
Cest de dla qui viennent les ostis de donk!!! lollll
Leur education est corrompue!

pierre-adrien M
11-12-2008, 10:00 AM
Pour moi c est une foutu question importante Ça !
Car moi mes standards de jeux avec les pockets cards Preflop sont pas encore trop définis.

Montruc c est de caller absolument n importe qu elle raise avec, en respectant le fait que le raiseur possède au moins 7 fois sa mise et que je l ai Également.

Hors position, je limp jusqu'à a pocket 6, après bien sur j envoie la première salve.

Mais un autre joueur, qui donne des cours sur un autre forum français, m a dit que hors position, je devrais folder jusqu'à a pocket 4 et open raiser a partir des 5...

Donc en gros la question c est



ET VOUS ?

Alexisallin
11-12-2008, 10:20 AM
Comme pierre-adrien dit, si le raiseur et toi êtes moindrement deep le call est automatique, puisque 1 fois sur 8, tu vas frapper, et à moins que ce soit un board complèment affreux, tu es sur d'avoir la meilleure main, de plus cette main forte que tu as est très difficile à lire.

Dans cette situation, je ne comprend pas pourquoi il serait logique de folder 22,33 et 44... un brelan de 2 n'est pas beaucoup plus faible qu'un brelan d'As et tu as la même chance de frapper ton 2 que si tu détenais des As.

Personnelement je limp probablement jusqu'à pocket 7, j'ai tendance à raise pocket 8 et je relance à coup sur pocket 9+

Calendyr
11-12-2008, 10:22 AM
Moi préflop je ne vais pas m'énerver avec des petits ou moyen pockets pairs.

Contre un raise, je vais généralement suivre avec pocket 2 à 9 sauf si je penses être re-raisé. La position a plus ou moins d'importance puisque avec ce genre de main tu es généralement en arrière à moins de frapper sur le flop. Si tu manque le flop mais que le board est faible (pas d'As, Kings ou Queen) tu a des chances d'être en avance aussi mais ça reste inconfortable à jouer.

Pour les reraise, ça va vraiment dépendre de la table et surtout de qui reraise mais en général ça va aller de pocket jacks en montant.

Je penses que coucher un pocket préflop est une erreur à moins d'être short stack, dans ce cas là c'est shove ou fold.

pierre-adrien M
11-12-2008, 11:06 AM
la logique est clairement differente en tournoi et en cash game.

en cash game je vais rarement coucher un pocket (je viens juste d en folder un et voir un pot de 100 BB qui aurais dut m appartenir...mais bon)

mais en tournoi ca va vraiment dependre de pleins d affaire.

les low pockets sont pas vraiment mes amies quand je suis early position dans un tournoi...ou alors je suis deep de chez deep...

Donc on est d accord qu en CG c est une erreur de folder PP

Mais pourquoi pas les raiser any position ?
Car si tu joue contre un joueur weak Post flop, il y a pas mal de latitudes a jouer en fonction du flop et plus de ta malheureuse POcket deuce !

encore la, il faut se baser sur une bonne lecture de ton adversaire...chose que je viens de rater egalement dans ma recente session ou mon adv frappe un trips et moi je shot toute les streets avec POcket 7....

Calendyr
11-12-2008, 01:46 PM
Je penses que reraiser avec un petit pocket ou un pocket moyen est une erreur. C'est débattable... ça dépend contre qui. En général je préfère voir un flop et prendre ma décision là. Si je reraise et mon adversaire call... now what? Il a probablement un overpocket. Même si ce n'est pas le cas, je me retrouve sur le flop avec un énorme pot ce qui n'est pas idéal avec ce genre de main.

Je préfère caller, et pour le même montant pouvoir caller le continuation bet et avoir 4 cartes pour frapper mon set plutôt que 3.

C'est très difficile de généraliser au poker parce qu'il y a tellement de facteurs qui modifient comment jouer une main... mais dans l'enssemble je penses que d'être plus relax avec les pockets en bas de 10 est gagnant à long terme.

Barbu
11-12-2008, 04:47 PM
Voici mon petit lexique des pockets pour les sng et surement aussi en MT...En général c'est agressivité...controlé!

Blind bas..

2-3 premier a parler

Limp pocket 2-3-4-5...standard raise 6 a As

Mi-table

limp 2-3...standard raise 4 a As

Bouton ou proche

standard raise 2 a AS

Blind 50 a 200 selon mon stack bas,moyen ou haut


2-3 premier a parler...

fold 2-3-4....call 5-6-7-8...standard raise 9+

mi table

Fold 2-3...call 4-5-6...raise 7+

bouton ou proche

Fold 2-call 3-4...raise 5+

Blind Élevé

2-3 premier a parler

Fold 2-3-4-5-6

Raise call 7 -8 (selon mon stack)

En général raise 9...parfois call et rarement fold

Raise 10+ sauf quelques dans quelques situations rarisimes...

mi-table

Fold 2-3-4--5

Raise call 6-7 selon mon stack et la situation dans le sng

En géneral raise 8-9,parfois call,rarement fold les 8 et tres rarement les 9

Raise 9+(98% du temps)

bouton ou proche

Fold 2-3

call ou raise 4-5

Raise 5 ou 6+ la majorité du temps

Évidemment la decision va varier vers le haut ou le bas( agressivité ou prudence) en fonction de:
-mon stack vs celui des autres
-le style de mes adversaires
-la présence d'un maniaque a ma table
-la proximité de la bulle
- ...et surement quelques autre facteurs que j'oublie...


VALABLE EVIDEMMENT POUR UN POT QUI N'A PAS ÉTÉ OUVERT.Si il ya déjà 2-3 limpeux ou si il ya un raise c'a change les données.

pierre-adrien M
11-12-2008, 08:27 PM
waa c est pas mal structure pour un vieux !!!!!lol

je pense qu en tournoi il ya un truc important aussi, c est le nombre de joueur a la table !

car meme si les blinds sont elevees (avec un M sup a 10 facile) ton pocket 2 a plus de valeur a 5 qu a 9 joueurs...

comme m avais dit un menbre une fois, il n y a pas de jeu parfait !
et l alchimie de tous les ingredients peut resulter d une situation honnete pour les 2 et resulter d un situation catastrophique pour les 10.....

C est vraiment un jeu de malade !

FearMyPower!
13-12-2008, 08:53 PM
cest paske 50 divise par 3 sa donne 1 chance sur 16.6 de frapper lollll

OUps ctais moi le donk qui avait peut-etre trop bu pis oublier de mutiplier la chance sur 16.6 par les 2 outers pour completer une sur 8.3 finalement.

Bref pour ma part je les joues jamais hors position, a moins detre a une table vraiment loose. Je les raises, je les calls , je les folds... tou depends comme la mentionner Calendyr;


C'est très difficile de généraliser au poker parce qu'il y a tellement de facteurs qui modifient comment jouer une main... mais dans l'enssemble je penses que d'être plus relax avec les pockets en bas de 10 est gagnant à long terme.

Djeepy
13-12-2008, 10:13 PM
En cash games, 100bb deep, c'est assez standard d'open-raiser n'importe quelle paire de n'importe qu'elle position, même en FR.

Pour ce qui est de "set miner" (caller une relance dans le but de flopper un set), c'est beaucoup moins profitable qu'on peut le croire. Aller voir un flop avec une paire parce que le vilain a 7, 8, 9 fois sa mise derrière (en se disant qu'on va frapper une fois sur 8), c'est vraiment trop optimiste. Le vilain nous paiera pas tout le temps, encore moins souvent de tout son stack, et le vilain va quand même gagner une certaine proportion des fois quand on va flopper un set. Le sujet a été discuté maintes et maintes fois sur plusieurs forums, mais en gros, ça prend au gros minimum 12 fois la mise derrière pour que "set miner" puisse commencer à être profitable. Dans la plupart des cas, c'est bien plus que ca : jusqu'à 30-35 fois la mise, et encore ...

Par exemple, on est dans le BB, 100 bb deep, et le bouton, joueur compétent qui aime bien voler les blinds (disons "att. to steal" de 35%), ouvre à 3 bb. Le SB fold et ça nous coûte seulement 2 bb (seulement 1/50e du stack effectif) pour aller voir un flop avec 44. Plusieurs joueurs vont caller sans aucune hésitation dans un tel spot avec le seul "plan" d'aller flopper un set. Il s'agit d'une erreur à mon avis, surtout si on est le type de joueur à adopter cette approche (qui bluff très peu et donne peu d'action à moins d'être très fort). Je vous laisse deviner pourquoi.

J'ajouterais que dans un tel spot, il est généralement beaucoup mieux de 3-better avec sa petite paire, ou bien d'aller voir un flop avec l'intention de bluffer une grosse proportion des flops, en check-raisant par exemple.

Djeepy
13-12-2008, 11:19 PM
Autre chose : la position a son importance, même en mode "set mining". Il est plus difficile de se faire payer quand on flop un set lorsqu'on est hors-position.

pierre-adrien M
14-12-2008, 10:30 AM
c est vrai que mon jeu avec les pocket est asssez lisible.

J aurais surement du mal a me faire payer mes sets lorsque je jouerais de plus hautes limites.
A date meme si je check call Pf et check raise mon set lorsque c est un peu trop drawy a mon gout, les vilains allument toujours pas et me paient...

mais c est vrai que se faire 3 bet sur 8 9 2, alors que le gars a etais passif PF, ca sens l embrouille...

et puis c est tellement flagrant le check call utg pour 7 BB de plus !

mais en nl25 ca pogne, donc je fais pas evoluer mon jeu.

je vois tellement de chose incongrues postflop que j ai encore du mal a raise early avec pocket 3...
mais je crois pas qu etre trop tricky en nl25 soit une bonne chose