PDA

Afficher la version complète : La variance - Limit vs No Limit



Cactus
16-02-2007, 07:55 PM
La majorité du temps, les gens pensent que la variance est plus grand au NL par rapport au Limit.

Sur 2+2, je suis tombé sur un article qui dit exactement le contraire.

http://forumserver.twoplustwo.com/showflat.php?Cat=0&Number=8801046&an=0&page=0&vc=1

Qu'est-ce que vous en pensez?

Monty
16-02-2007, 10:31 PM
Ya rien de bien poussé dans le thread. Il va de soit que si tu peux perdre et gagné infini BB par main vs 12 BB dans une main va naturelement changé ta variance... Je joue les deux formats, et mon Standard deviation est beaucoup plus élevé en NL.


Mon commentaire n'a rien de poussé non plus, que mes constatation.

NicolasFradet
17-02-2007, 08:37 AM
La variance pour un bon joueur est certainement plus grande au limite.

Fabsolut
18-02-2007, 02:53 PM
Il y a eu la même discussion sur le forum français et je pensais sincèrement que la variance du NL était nettement plus élevée.

La plupart des joueurs disent la même chose que toi. Le problème est que personne n'a été capable de le démontrer mathématiquement.

Ce serait sympa le Prince si tu pouvais expliquer pourquoi la variance est plus grande en limit parce qu'intuitivement, ca me paraît complètement aberrant.

JPhil
18-02-2007, 05:45 PM
Moi J'ai joué pas mal de limite full ring, de limite short handed et de NL full ring.

J'ai observé la variance la plus faible au NL full ring!

Charles
18-02-2007, 07:58 PM
une autre bonne raison de jouer du nl ;), c pas juste plus le fun et intense, ya moins de putain de swings!

(mon avis) :D

Monty
19-02-2007, 12:35 AM
Quelqu'un a une explication logique ou ça demeure juste un constat?????

Cactus
19-02-2007, 01:14 AM
Selon moi, il est beaucoup plus difficile de protéger une bonne main au Limit puisque la mise est fixe.

Par exemple, au NL, si tu frappes un overpair sur le flop, tu vas miser en conséquence pour faire coucher les "draws". Par contre, assez souvent au limit, une mise ne protège pas ta main et il est parfois préférable d'attendre sur le tournant pour miser et protéger ta main. Par le fait même, si tu es sur une grosse passe de malchance, tu peux jouer plusieurs milliers de mains sans gagner... sur quelques milliers de mains, tu peux être justifié assez souvent de te rendre jusqu'à la rivière avec un draw et il se pourrait que tu ne complètes jamais ta mains, alors le bankroll descend tranquillement, mais longtemps.

En tout cas, c'est ce que j'ai pu remarquer de mon côté.

Ça pourrait peut-être expliquer une bonne partie de la variance.

NicolasFradet
19-02-2007, 09:31 AM
La meilleure façon d'expliquer ça selon moi est de comparer du Limite 30-60 et un NL 5-10, qui sont à peu près équivalent selon moi.

On s'assoit généralement avec 1000$ et on peut sensiblement faire le même $ de l'heure.

La variance vient selon moi du fait que si je me rends sur la rivière au limite, j'aurai donc mis au minimum 240$ dans le pot (relance préflop, au flop et mise tournant et rivière). Et bien souvent, j'aurai mis plus de $ dans le pot, proche de 350-400$. Et je vais devoir faire ça avec beaucoup de mains.

Au NL, si je mets 400$ dans le pot je m'attends à avoir un gros edge sur mon adversaire la plupart du temps.

Au limite, il faut pousser des edges beacoup plus petits, simplement parce que les cotes sont là la plupart du temps. Et il faut suivre des mises au flop et au tournant avec des mains plus marginales, comme la 2e ou 3e paire, simplament parce que les cotes sont là, et parce que les joueurs en moyenne vont miser avec une gamme de mains beaucoup plus large.

Au NL, c'est très rare de suivre une mise au flop ET au tournant avec une main comme une 3e paire, même une 2e paire. Et donc lorsque tu te rends à la rivière, et que tu es un bon joueur, tu devrais avoir une main qui est en moyenne plus forte qu'au limite.

De plus, au NL tu peux faire 1000$ en une seule main, si tu juge la situation assez profitable. Et un bon joueur va trouver des situations dans lesquelles son edge est assez élevé. Au limite, pour faire ce même 1000$, il va falloir jouer plus d'une main, probablement plus comme 3-4, et son edge en moyenne sera plus faible, ce qui augmente donc la variance.

Par contre un mauvais joueur va perdre plus au NL, parce que justement il va mettre trop de $ avec des mains marginales. Il est mieux de s'en tenir au limite à ce moment là.

Mais pour un bon joueur, la variance est définitivement plus faible au NL.

Monty
19-02-2007, 10:17 AM
Très interessant...

Fabsolut
19-02-2007, 01:26 PM
Très intéressant en effet.

Il y a quand même un truc que je ne m'explique pas : si on a besoin d'une bankroll donnée pour jouer à un certain niveau, c'est que la variance fait qu'il ne suffit pas d'être gagnant pour effectivement s'inscrire dans le gain à long terme, il faut aussi avoir un fonds de roulement pour encaisser les swings, et c'est justement ca qu'on appelle la variance.

Si la variance est plus élevée au limit, pourquoi la BR doit elle être tellement plus importante au NL pour un niveau de blinds donné?? On parle en effet souvent de 4 ou 5 caves en limit et de 30 caves en NL. C'est quand même pas la même chose, il me semble.

Nicolas, tu compares du limit 30/60 avec du NL 5/10, et tu le justifies en disant que c'est parce que tu peux espérer le même $ de l'heure. Or, il me semblait que le gain se calculait en BB/100. Si on compare en $ de l'heure (ou par 100, peu importe), on peut aussi dire que la variance du NL1000 est plus forte que celle du NL2...c'est un peu un raisonnement par l'absurde...

C'est peut être une question candide mais j'aimerais comprendre. Je fais fausse route ou non? J'aimerais bien des précisions sur ce point.

Yanman
26-02-2007, 06:12 PM
Je suis 100% d'accord avec le Prince pour la variance du limite VS no-limit quand le but est de faire le même gain horaire pour les raisons qu'il mentionne. Le BB est beaucoup plus gros au limite et les mises aussi pour chaque main. (BB de 30$ vs 10$ dans l'exemple du prince)

Cependant, je voudrais simplement ajouter ceci pour les limites plus petites (5$-10$ et en baissant) du hold'em limite. Le poker est un jeu d'erreur, il faut faire faire des erreurs à son adversaire pour en sortir vainqueur. Au limite à petites mises, le nombre d'erreur de vos adversaires est simplement faramineux. Ils jouent leurs cartes sans savoir ce que vous avez et vous pouvez deviner très souvent leur main avec leurs mises. bref vous allez faire tellement moins d'erreur qu'eux qu'il est presqu'impossible d'avoir des sessions négatives. (environ 1 sur 20 selon 2 ans d'expérience). Donc la variance est beaucoup plus petite si vous êtes un bon joueur. Aussi même si je pense que le prince est en désaccord avec moi sur ce point, il peut être logique de jeter une 2ème ou 3ème paire sur le flop, surtout que souvent les pots sont à plusieurs joueurs, oui le pot est plus gros mais aussi vos chances de perdre. sur le long terme, je ne pense pas avoir perdu beaucoup mais j'ai diminué de beaucoup ma variance en jouant ainsi. ils font tellement de grosse erreur qu'il est très payant de jouer que les mains avec très gros edge et ainsi presque jamais de session perdante. C'est la méthode que j'ai utilisé. Si je suis heads-up, j'avoue que je dois très bien connaître mon adversaire pour jeter 2ème paire mais ave un bon groupe, j'ai pas de trouble surtout si vous voyez flush draw et straight draw possible...

bref, jeter les mains avec très petit EV+ voir EV nul pour diminuer la variance est une clé du succès je pense au plus petite limite. Aux limites plus grosses, chaque edge doit être utilisé donc c'est pas la même game. J'apprends encore comment bien joué ces limites, jouer que les gros edges suffit seulement à être environ even. du moins c'est ce que je perçois.

Donc aux petites limites je trouve que le limite offre une variance moins grande que le NL sur el court terme, au long terme, c'est toujours la même chose, une joueur gagnant gagne et un joueur perdant perd... :)

Yanman
26-02-2007, 06:20 PM
Très intéressant en effet.

Si la variance est plus élevée au limit, pourquoi la BR doit elle être tellement plus importante au NL pour un niveau de blinds donné?? On parle en effet souvent de 4 ou 5 caves en limit et de 30 caves en NL. C'est quand même pas la même chose, il me semble.



Pour le limite, on parle toujours de 300 big bets donc 30-60$ = 18000$

Pour le NL, si je me trompe pas, c'est 15 à 20 buy-in (5-10$) = 15000$ à 20000$. ( je suis pas sûr ici)

Donc on parle environ du même ordre de grandeur.

Le limite donne une variance plus grande sur le court terme tu vas avoir des swings rapide de 600$ au 30-60$ (juste 10 big bets, que deux mains que tu perds à la rivière par exemple) mais tu vas aussi gagner souvent 10 big bets parfois en juste une main. C'est le long terme qu'il faut penser.

Au Poker, les blinds sont là pour une chose, générer de l'action, si les blind était de 10$ au 30-60$ qui défenderait son blind contre une relance? et qui relancerait pour voler les blinds? Donc les blinds sont plus gros en valeur absolue au limite vs le comparatif du NL, le 30-60$ vs 5-10$ de Nicolas était un très bon point de comparaison, regarde les buy-in, (1000$ pour le NL et 1200$ (20 big bets) pour le 30-60$) donc c'est plus là que tu vois les niveaux des deux parties.

Charles
28-02-2007, 01:23 AM
c plutot 25 en theorie, selon "larticle de palindrome" mais bon, jai p-e pas joué assé de main encore mais il me semble que quand tu fais 5bb/100+ , 15 est en masse...