Le plus beau mois sportif!

Publié le 21 mars 2010

De la mi-mars à la mi-avril constitue pour moi le plus beau mois sportif de l’année! Tandis qu’il fait encore un peu trop froid pour les activités estivales, les dieux du sport nous sourient.

Place aux dernières joutes de hockey et de basketball professionnels, alors que les joutes importantes se succèdent. En bonus, les éliminatoires de hockey débutent dans les circuits mineurs, tandis qu’au basketball, la March Madness bat son plein.

Pour les néophytes, la March Madness est le tournoi de basket universitaire américain. Avec son format unique, il constitue à la fois l’événement sportif le plus écouté à part le Super Bowl, et aussi celui où le plus d’argent est misé, à part encore le Super Bowl. La raison est simple : les 64 meilleures équipes se rencontrent pendant 3 fins de semaines dans des matchs où le perdant est automatiquement éliminé. Pas de 3 de 5, encore moins de 4 de 7! Gagne ou retourne chez toi!

Ce format de pure compétition, de matchs sans lendemain crée une ambiance sans égal. Ajoutez l’ambiance collégiale de foules hystériques et vous avez un excellent cocktail, parfait pour des mises à résultat rapide. Les parieurs qui aiment l’action sont servis à souhait. Misez un petit 2$ et obtenez votre résultat 2 heures plus tard.

Tout juste à côté, les pros se démènent pour arriver soit à se classer, soit à améliorer leur position pour les éliminatoires. Dans les 2 sports, argent oblige, plus de la moitié des  équipes se qualifient pour les éliminatoires, qui en fait sont un épuisant marathon de joutes à n’en plus finir. Les bons côtés? Un, les joueurs blessés peuvent revenir puisque les éliminatoires dureront longtemps. Deux, le momentum se perçoit et transforme des équipes, voire des séries sous les yeux des partisans, et encore plus dans le regard des parieurs.

Comme je l’ai déjà mentionné, parier doit se faire de manière détachée, avec sa tête plutôt que son c?ur. En théorie, on y arrive. En pratique, impossible de ne pas miser un autre petit 2$, sur son club favori bien sur. Mais rappelez-vous de miser un peu moins sur votre club favori que sur un match où votre c?ur ne parle pas. Par contre, un bon observateur réussira à ce temps-ci de l’année à prendre avantage de ses connaissances.

Avec l’arrivée en scène bientôt de la section de paris sportifs de Loto-Québec, si leurs cotes sont comparables à celles offertes présentement en ligne, ce sera bien intéressant pour les “experts“ de profiter des tendances souvent débalancées à ce temps-ci de l’année. Trop de gens parient aveuglément sur certaines équipes alors les observateurs ont l’occasion d’en profiter.

Enfin, avril nous apporte le tournoi de Maîtres au golf. En bonus cette année, le retour de Tiger Woods à la compétition. Même s’il excelle toujours sur ce terrain, même s’il est une longueur en avant de ses compétiteurs, son retour ne sera pas sans difficulté. Les gens oublient qu’un Tiger ne gagne qu’une petite portion des tournois auxquels il participe.  Revenir à la compétition dans un moment d’intense pression tout en tentant de modifier son comportement sera difficile, voire impossible. Les cotes feront probablement qu’un pari contre lui sera avantageux, pour une rare fois.

En même temps, le baseball professionnel retourne pour une nouvelle saison. Toutes les équipes sont invaincues et pleines d’espoir. Savoir définir les tendances tôt s’avère souvent payant. Parier avant que les preneurs au livre ne se soient ajustés profitera aussi aux bons observateurs.

Pour toutes ces raisons, j’adore cette période sise entre les longues saisons sans fin et celle du golf et des piscines, plages et BBQ. Une dernière occasion de faire quelques paris, de profiter de notre talent, de notre instinct. Budgétez correctement, ne courrez pas après vos pertes et vous pourrez fermer vos livres de belle façon!

Vous désirez vous-même profiter de cette fébrilité printanière et tester vos talents de parieur?  Visitez cette liste des sites de paris sportifs les plus attrayants et sécuritaires afin d’effectuer vos paris!

Discutez de cet article sur notre forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Un site de paris paie déjà pour la victoire de Clinton!
L'évolution cahoteuse du pari sportif
Nouvelle tentative de permettre les paris sportifs uniques au Canada
Une nouvelle forme de mises sportives en Colombie- Britannique
La défaite de McGregor a aussi fait mal à Las Vegas!
HAUT DE LA PAGE