Battre le pari sportif

Publié le 26 avril 2009

Occasionnellement, des opportunités se présentent aux parieurs alors qu’ils se voient offrir des paris comportant très peu de risques.

On le sait, l’objectif du bookie est d’établir une ligne neutre, donc avec autant d’argent parié sur un coté que sur l’autre. Il doit donc déterminer, avant que qui que ce soit ait pu parier, le chiffre magique qui lui apportera la richesse. Souvent, les mises seront ouvertes bien avant la tenue d’un match ou d’un événement. Même si la majorité des preneurs aux livres utilisent les mêmes outils, il arrive que dès le départ, une maison de paris offre des cotes plus intéressantes qu’une autre. Avec l’internet aujourd’hui, le parieur n’a pas besoin de parcourir les différentes maisons de jeu, comme les anciens le faisaient à Las Vegas.

Prenons l’exemple du match qui aura lieu dans 7 jours, entre les blancs et les verts. Tout le monde s’accorde pour dire que les blancs gagneront. Il devient alors peu intéressant de miser sur l’une ou l’autre des 2 équipes, évidemment, d’autant plus que le vig sur ce match sera relevé, pour ne pas tuer la maison. L’endroit de prédilection pour les parieurs devient donc non plus le résultat, mais bien l’ampleur de l’écart entre les 2 clubs.  Dès le départ, le preneur aux livres tentera de balancer son action, mais souvent cette tâche est difficile. De plus, si les partisans des blancs se mettent dès le départ à miser de bonnes sommes, convaincus de l’invincibilité de leur équipe, ils débalancent la ligne. Si la ligne à l’ouverture était de 12 points, elle devra bouger. Le bookie avait présumé que 12 points d’écart permettraient un parfait équilibre des mises. Il croit maintenant s’être trompé; il devra déplacer la ligne de 12 à 13, voire 13.5 ou 14, de manière à attirer des paris sur les verts.

Si vous avez misé tôt sur les blancs, vous avez alors une opportunité en or de faire un important coup d’argent. Si vous avez misé 100$ sur les blancs avec 12 points, ce que vous avez misé dans les faits, est que selon vous, les blancs gagneraient par plus de 12 points. Maintenant, vous avez la chance de parier sur les verts, avec une ligne à 14! Vous misez donc 100$ sur les verts! Selon le résultat final, voici ce qui vous arrivera :

Les verts couvrent l’écart et soit gagnent ou perdent par moins de 12 points : vous gagnez votre mise sur les verts ( +110$+100$) et perdez votre autre mise sur les blancs (-110$). Vous avez misé 220$, vous perdez donc 10$. Vous allez survivre.
Les blancs couvrent l’écart par 14 et plus : vous gagnez votre mise sur les blancs( 110$+ 100$)mais vous perdez celle sur les verts (-110$). Vous avez misé 220$, vous perdez donc 10$ encore.
Les blancs gagnent par 12 points : vous annulez votre mise sur les blancs, qui finit égale, mais remportez celle sur les verts, profit de 100$
Les blancs gagnent par 14 points : vous gagnez votre mise sur les blancs, +100$ et égalisez celle sur les verts : profit de 100$
Les blancs gagnent par 13 points : Vous êtes au paradis : vous gagnez vos 2 gageures, pour un profit de 200$!!

Le point important de cette situation est que les preneurs aux livres se trompent rarement par de larges écarts. Donc, si vous avez la chance de vous trouver des 2 cotés de la même clôture, n’hésitez pas. Étant donné que les lignes bougent peu habituellement, il faut profiter de ces situations.

L’autre moment propice à un parieur survient lors d’une blessure à un joueur clé. La ligne est alors susceptible de bouger de façon appréciable, et vous pouvez alors profiter de cette situation pour miser de manière à tout couvrir.

La même chose arrivera à l’occasion si vous prenez le temps de magasiner. Si par exemple vous comparez la ligne de partybets, occasionnellement,  vous verrez des différences assez importantes pour que vous en profitiez. Ne ratez pas ces chances, et ne misez pas uniquement en partisans fanatiques, surtout lorsque vous apprenez des choses sur une équipe avant que les spécialistes ne puissent réagir. Profitez-en!

Bonne chance, bons paris.

Discutez de cet article dans notre forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
McGregor négligé à 11:1 contre Mayweather 
Un site de paris paie déjà pour la victoire de Clinton!
L'évolution cahoteuse du pari sportif
Nouvelle tentative de permettre les paris sportifs uniques au Canada
Une nouvelle forme de mises sportives en Colombie- Britannique
HAUT DE LA PAGE