Le Aria ouvre la Ivey Room à Las Vegas

Publié le 23 mai 2010

L’Hôtel & Casino Aria est le tout dernier né des établissements de haut luxe de la Strip à Las Vegas.  En plein c?ur de City Center, le complexe entièrement vitré d’un total de 4 004 chambres fut inauguré le 16 décembre dernier.

Bien que la salle de poker du Casino soit évidemment déjà active, c’est cette fin de semaine que fut lancée la Ivey Room, salon de poker haute mise privé, à l’instar de la Bobby’s Room du Bellagio.

Si la Bobby’s Room avait été nommée en l’honneur de Bobby Baldwin, ancien joueur professionnel puis ensuite, CEO de MGM Mirage, la Ivey Room est évidemment ainsi appelée en éloge à Phil Ivey.  Ivey est un adepte des plus hautes parties offertes, autant en Casino que sur le Net, puis est considéré par plusieurs comme le meilleur joueur au monde de poker toutes catégories confondues.

Afin de souligner l’ouverture, un tournoi gratuit sous invitation fut organisé, hier le 22 mai 2010.  Une cagnotte d’un million de dollars fut partagée lors de cet événement, où prirent notamment part Barry Greenstein, TJ Cloutier, Doyle Brunson, Daniel Alaei, David Williams, Erick Lindgren, Eli Elezra et Phil Ivey lui-même.

En plus de la cagnotte du tournoi, tout joueur éliminant Phil Ivey allait recevoir un bonus de 100 000$.  De plus, le gagnant du tournoi allait profiter d’un match heads-up contre Ivey.  Advenant une victoire, il empochait un boni de 250 000$.  Nul autre que Bruce Buffer était invité afin de lancer le mythique Shuffle up and deal.

C’est un Phil Ivey souriant (ce qui demeure plutôt rare dans son cas !) qui a tenu le discours d’inauguration.  Il faut dire que ce dernier semble un peu dépassé par ce qui lui arrive.  De son aveu même au magazine BLUFF, il affirme : « Ce doit être l’un des plus grands accomplissements de ma vie.  Avoir une salle de poker portant mon nom… Je ne peux pas y croire, vraiment.  Quand Bill [McBeath] m’a demandé d’avoir une salle portant mon nom, je lui ai ri au visage.  J’étais comme, « Allez, arrête de niaiser ».  Je pensais que rien n’allait se produire jusqu’à ce que je reçoive l’appel m’annonçant la date du tournoi d’aujourd’hui. »

C’est finalement Chino Rheem qui empocha le bounty sur la tête d’Ivey.  Le tournoi roulait à peine que ce dernier recrutât des candidats afin de débuter une partie haute mise suivant le tournoi.  Il obtint le soutien de Bynamine, Harman, Brunson et Elezra à cet effet !

Ce n’est pas la première fois qu’une salle de poker s’associe à un joueur de poker actif.  En 2005, le Wynn s’entendait avec Daniel Negreanu puis en 2007, Planet Hollywood signait un accord avec Michael « The Grinder » Mizrachi.  Dans ces deux exemples, les joueurs devaient exclusivement jouer leur poker dans cette salle lorsqu’à Las Vegas.  Dans le cas d’Ivey, il en est tout autre.  Ce dernier conserve la liberté de jouer où bon lui semble à travers la ville.

Les limites prévues du salon Iveu sont de 1000$/2000$ en montant en Hold em, puis d’un minimum de 200$/400$ en hold em sans limite. Inutile de mentionner qu’aucun maximum n’est établi dans cette salle !

À une semaine à peine du commencement des Séries mondiales de poker 2010, Ivey prévoit que l’action haute mise risque dorénavant de se diriger vers la Ivey Room plutôt que dans la légendaire Bobby’s Room.

Ivey cumule sept bracelets WSOP, un titre WPT et trône au sommet du classement du total de gains en carrière, avec 12 650 783$.  Un choix de représentant qui ne s’avère donc pas trop inquiétant pour Aria !

Discutez de la salle de poker haute mise Ivey Room sur notre forum de discussion

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Terminés, les téteux de drinks aux machines vidéo-poker de Las Vegas!
Un terrain de choix à vendre sur la Strip de Las Vegas
Le nouveau méga casino de 4MM$ sur la Strip: pas avant 2020
Pourriez-vous manger 1 000 $ de McDonald’s en 36 heures?
Hard Rock s’installera à Ottawa en partenariat avec la piste de course de Rideau Carleton
HAUT DE LA PAGE