Las Vegas durement affectée par la crise économique

Publié le 13 décembre 2008

Il y a à peine un an, Las Vegas se portait encore merveilleusement bien.  Les touristes affluaient les poches pleines et la ville continuait son impressionnant développement…

Quelles différences une année peut faire !

Si historiquement, Las Vegas était la seule ville américaine capable de s’échapper des ralentissements économiques nationaux, la crise actuelle est bien différente.  Pour la deuxième fois seulement depuis 1970 (la première étant lors des attentats du 11 septembre 2001), Las Vegas connaît un net recul de ses gains liés au jeu.  À titre d’exemple, en octobre 2008, les revenus ont baissé de 260M pour un recul de 22.3% comparativement au même mois de l’année précédente.

Malgré ces chiffres catastrophiques, c’est le secteur immobilier qui demeure le plus affecté.  Alors que Las Vegas arrivait au premier rang du boom immobilier aux Etats-Unis entre 2000 et 2007, c’est maintenant le titre de la pire chute de prix de maisons que la ville remporte.  En août dernier, le Nevada a connu le plus fort pourcentage de saisies dans tout le pays.

Le Las Vegas Strip n’est pas épargné, bien au contraire.  On y enregistre le 11ème mois consécutif en baisse de revenus, du rarement vu.  Les profits liés au jeu sont en baisses de 8.7% en 2008 jusqu’à maintenant.  Des projets de constructions d’hôtels et Casinos de plus de 10 milliards ont été remis à plus tard.

Il suffit de mettre les pieds à Sin City pour comprendre que quelque chose ne tourne pas rond.  Les Casinos sont vides et les différents congrès beaucoup moins nombreux qu’à l’habitude.  Nous sommes cependant en pleine période morte pour la ville.  Il faudra donc attendre encore un peu avant de se prononcer catégoriquement sur l’impact de la crise économique sur le tourisme.

Las Vegas a toujours su s’échapper aux conséquences des ralentissements économiques.  Pourquoi est-ce différent maintenant ?  La réponse la plus rationnelle à cette question semble être la diversification.  Environ 60% des revenus actuels de la ville ne sont pas reliés au jeu.  L’économie de Vegas s’est beaucoup diversifiée ces dix dernières années et serait maintenant plus susceptible d’être frappée de manière « conventionnelle » par la récession.

Seul rare point positif, les revenus des salles de poker eux sont en légère hausse.  Le poker est toujours de plus en plus populaire et de nombreux joueurs ne s’adonnent aujourd’hui qu’à ce jeu spécifique lors de leur passage à Las Vegas.  Cette mince consolation ne suffira malheureusement pas à arrêter l’hémorragie que subit la ville présentement.  Espérons qu’elle saura se relever.  Après tout, elle l’a toujours fait !

Discutez de cette nouvelle dans notre forum de discussion.
Pas encore membre?  Inscrivez-vous à la communauté PrincePoker maintenant!

Comments

Powered by Facebook Comments

Autres nouvelles dans cette catégorie
Terminés, les téteux de drinks aux machines vidéo-poker de Las Vegas!
Un terrain de choix à vendre sur la Strip de Las Vegas
Le nouveau méga casino de 4MM$ sur la Strip: pas avant 2020
Pourriez-vous manger 1 000 $ de McDonald’s en 36 heures?
Hard Rock s’installera à Ottawa en partenariat avec la piste de course de Rideau Carleton
HAUT DE LA PAGE